Larbi El Hilali : directeur de 1337, l’école du présent tournée vers le futur

Le 13 janvier 2021 à 10:42

Modifié le 11 avril 2021 à 02:49

Il est l’ombudsman “médiateur” du groupe OCP, mais aussi et surtout  le directeur du réseau des écoles 1337. Larbi El Hilali, lauréat de l’ENSIAS, après une riche carrière dans le digital en France, a rejoint le groupe en 2012 en tant que chargé de mission en développement durable.

Un retour au bercail qui capitalise sur 12 ans de carrière professionnelle dans le domaine du numérique et de l’ingénierie des systèmes d’information auprès de plusieurs organismes publics et privés en France (Bpifrance, Crédit Agricole, Natixis, SGEF, BRED) notamment pour le déploiement et la conformité à la réglementation bancaire Bâle II. Cette carrière intense ne l’a pas empêché de continuer, parallèlement, ses études, pour obtenir en 2004 un MBA de l’Institut d’Administration des Entreprises de Paris Sorbonne.

Au fil des années et de l’évolution de carrière au sein du groupe OCP, El Hilali a réussi à déployer en 2018 l’un des projets éducatifs les plus innovants au Maroc, à savoir la mise en place de la première école de code entièrement gratuite et sans pré requis de diplôme au Maroc. La seule condition est l’âge : il faut avoir entre 18 et 30 ans. 

Baptisée 1337, prononcez : « treize trente-sept », ce nom fait référence à un système d’écriture, le « leet speak », utilisant des caractères alphanumériques ASCII d’une manière peu compréhensible pour le néophyte pour s’en démarquer.

 

Le réseau scolaire 1337, financé entièrement par OCP, est le fruit d’un partenariat pédagogique avec l’école 42, un établissement de formation en informatique cofondé en 2013 à Paris par Xavier Niel, le patron du groupe de télécoms Free.

Pour les promoteurs de cette nouvelle génération d’écoles, le Maroc forme des ingénieurs mais manque de codeurs. L’ambition de 1337 est de répondre à cette problématique en démocratisant l’accès à une formation d’excellence sur les métiers du digital.

Concrètement, la formation est étalée sur trois ans. Elle est inspirée du principe de « peer to peer education », une pédagogie fondée sur le partage des connaissances : ni professeurs, ni manuels, ni horaires fixes puisque l’école ne ferme jamais. Autrement dit, c’est une immersion complète dans un univers où le futur est déjà présent, où l’informatique et les lignes de codes sont plus qu’un concept flou et rébarbatif.

Après la réussite de l’ouverture de l’école 1337 à Khouribga qui accueille à ce jour près de 300 jeunes marocains et subsahariens, elle poursuit sa dynamique d’extension régionale via l’ouverture d’un nouveau campus dans la ville de Ben Guérir avec plus de 200 étudiants. 

Tout en pilotant le projet 1337, El Hilali continue à assurer la responsabilité d’ombudsman, l’organe de médiation au service de tous les acteurs de l’écosystème du groupe OCP créé en 2016.

D’ailleurs, la réussite de l’expérience de cet organe résulte en partie de la forte présence du digital, en amont de la chaîne de recours à la médiation. Pour preuve, plus de 80% des doléances sont reçues par le biais de la plateforme électronique.

A rappeler que l’engagement militant d’El Hilali ne date pas du déploiement du réseau des écoles 1337 et de l’Ombudsman. En 2008, il a été consacré meilleur blogueur politique par l’édition 2008 de Maroc Blog Awards grâce à ses posts critiques très suivis par les internautes sur larbi.org.

Pour en savoir plus : 

https://www.linkedin.com/in/larbielhilali-67b1b68a

https://www.1337.ma/fr

www.ombudsman-ocp.org

Nos Partenaires

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.