Le taux de pénétration des cigarettes de contrebande en hausse entre 2020 et 2021

Selon une étude de l’Administration des douanes et des impôts directs, les régions les plus touchées par la contrebande de cigarettes sont l’Oriental, le Sahara et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Manchester arrive en tête des marques faisant l’objet de contrebande.

Illegal produced cigarettes are seen during a news conference of German customs (Zoll) in Cologne, Germany, August 25, 2020. German investigators have uncovered a tobacco-smuggling production line near the western German town of Kleve close to the German-Dutch border that was able to produce some ten million tax-free illegal cigarettes per week. REUTERS/Stephane Nitschke - RC2YKI9TBR4C

Le taux de pénétration des cigarettes de contrebande en hausse entre 2020 et 2021

Le 21 septembre 2021 à 13h06

Modifié 21 septembre 2021 à 13h42

Selon une étude de l’Administration des douanes et des impôts directs, les régions les plus touchées par la contrebande de cigarettes sont l’Oriental, le Sahara et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Manchester arrive en tête des marques faisant l’objet de contrebande.

L’Administration des douanes et des impôts directs (ADID) a publié une « Étude de prévalence des cigarettes de contrebande ». L’objectif est d’estimer le taux de pénétration des cigarettes de contrebande sur le marché marocain et de dresser une cartographie de ce phénomène.

Au total, 60.160 paquets ont été collectés et analysés en juillet 2021. La couverture géographique de cette étude s’étend sur 40 provinces et préfectures réparties sur l’ensemble des régions marocaines. L’étude précise que « les opérations de ramassage se sont déroulées dans différentes zones (centre ville, ancienne médina ou quartier populaire, quartier résidentiel, quartier de standing intermédiaire, quartier industriel et quartier périphérique) ».

Les principales conclusions de l’étude relèvent un taux de pénétration pondéré des cigarettes de contrebande en hausse entre 2020 et 2021, passant de 1.37% à 1.91%. Les régions les plus touchées sont l’Oriental, le Sahara et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma.

De plus, l’étude note « une structure des paquets de cigarettes de contrebande qui évolue par rapport à l’année 2020, à savoir : une baisse importante de Manchester et de Winston ; une augmentation significative de Marlboro ; une émergence de nouvelles marques (Monsieur, Moral Special, Marquise Classic) ».

Enfin, la destination initiale de vente des cigarettes est en consolidation : 89% sont destinées à la vente en Mauritanie (contre 45% en 2019 et 79% en 2020) ; 4% des paquets n’ont pas d’indication sur le lieu initial de vente (contre 37% en 2019 et 9% en 2020) ; 0,2% seulement des paquets de cigarettes de contrebande collectés sont destinés initialement à la vente sur le marché algérien (contre 8% en 2019 et 1% en 2020).

Manchester arrive en tête des marques faisant l’objet de contrebande

Plus précisément, il ressort de l’étude que les quatre régions les plus touchées représentent environ 89% du nombre total de paquets illégaux collectés (1.390) : Casablanca-Settat (8%), Tanger-Tétouan-Al Hoceïma (16%), trois régions du Sahara marocain (28%) et, enfin, la région de l’Oriental, qui cumule 38% des paquets illégaux de cigarettes collectés dans tout le royaume.

Les provinces et préfectures les plus touchées sont : Laâyoune (36%), Tan-Tan (7.8%), Mdiq-Fnideq (7%), Tétouan (6.4%), Nador (7.3%), Berkane (15.1%), Oujda-Angad (15.9%). Quant aux provinces et préfectures les moins touchées, il s’agit de Tiznit (0%), Taroudant (0.1%), Settat (0%), Skhirat-Témara (0%), Salé (0.1%) et Taza (0.1%).

Concernant les marques de cigarettes qui font l’objet de contrebande, Manchester arrive en tête à hauteur de 41%, suivie de Marlboro (20%), Winston (9%), American Legend (7%), Monsieur (5%), LD Classic (4%), Moral Special (4%), Autres marques (3%), Empire Royals (2%), Miami (2%), Marquise Classic (2%) et Oris (1%).

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata : principaux indicateurs du T2 exercice 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.