Le gouvernement bolivien décide de rétablir ses relations avec le polisario

Après le Pérou, la Bolivie a annoncé sa volonté de renforcer ses "relations diplomatiques" avec la pseudo Rasd.

Le gouvernement bolivien décide de rétablir ses relations avec le polisario

Le 19 septembre 2021 à 6h01

Modifié 20 septembre 2021 à 8h46

Après le Pérou, la Bolivie a annoncé sa volonté de renforcer ses "relations diplomatiques" avec la pseudo Rasd.

L’annonce a été faite par le ministère bolivien des Affaires étrangères, à l’issue de la visite du représentant du polisario à La Paz, Salem Ould Salek.

Dans un communiqué, la diplomatie bolivienne estime que « la décision inconsidérée de rupture des relations a été prise à l’époque de la présidente par intérim, Jeanine Anez, et ne reflète pas l’engagement universel de préservation de la paix, traditionnellement soutenu par l’État bolivien ».

En janvier 2020, la Bolivie avait décidé de suspendre sa reconnaissance du polisario et de « rompre tous ses liens » avec cette entité.

De son côté, le Maroc avait annoncé sa reconnaissance du gouvernement constitutionnel alors présidé par Jeanine Añez Chávez.

L’ancienne présidente par intérim est poursuivie pour « génocide » par le parquet, à la suite de la répression sanglante de manifestations en novembre 2019.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Crédit du Maroc : communiqué

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Point de presse à l’issue du Conseil de gouvernement du jeudi 28 octobre.