Les aéroports marocains récupèrent 65% du trafic passager de 2019

Du 15 juin au 31 août 2021, les aéroports du Maroc ont enregistré un volume de trafic commercial international de 3.560.526 passagers. Ce volume représente un taux de récupération de 65% par rapport à la même période de l'année 2019.

Les aéroports marocains récupèrent 65% du trafic passager de 2019

Le 16 septembre 2021 à 15h25

Modifié 16 septembre 2021 à 15h35

Du 15 juin au 31 août 2021, les aéroports du Maroc ont enregistré un volume de trafic commercial international de 3.560.526 passagers. Ce volume représente un taux de récupération de 65% par rapport à la même période de l'année 2019.

Durant la période allant du 15 juin au 31 août 2021, les aéroports du Maroc ont accueilli 31.202 vols internationaux. Ce volume représente un taux de récupération de 77% par rapport à la même période de l’année 2019, précise l’ONDA dans son dernier bilan du trafic aérien commercial.

L’aéroport Mohammed V de Casablanca a accueilli 1.457.154 passagers internationaux, récupérant ainsi 58% du trafic de 2019, alors que l’aéroport de Marrakech, avec 565.680 passagers, a enregistré un taux de récupération de 46%, indique la même source.

D’autres aéroports ont même dépassé leur trafic de 2019, à savoir, notamment, les aéroports de Tétouan (133 %), Nador (127 %), Tanger (114 %), Al Hoceima (106 %) et Oujda (105 %).

En août, un taux de récupération de 82% du trafic de 2019

Durant le seul mois d’août 2021, le trafic international commercial des aéroports du Maroc a récupéré 82% du trafic passagers de 2019, un taux rivalisant avec celui des pays du bassin méditerranéen, notamment la France (70%), l’Espagne (68%), et la Turquie (76 %), relève l’Office.

Cette performance s’explique, selon l’Office, par l’évolution importante du trafic aérien, suite aux instructions royales qui ont accompagné le lancement de l’opération Marhaba 2021.

Ainsi, plusieurs lignes ont été créées et de nombreuses fréquences ont été renforcées par les compagnies aériennes, contribuant à renforcer la connectivité aérienne du Maroc durant cette période.

Par ailleurs, l’ONDA rappelle que cette période a été marquée par la création de plusieurs nouvelles lignes aériennes, dont notamment les liaisons Casablanca-Düsseldorf, Marrakech-Saragosse, Fès-Rotterdam, Oujda-Murcie, Rabat-Malaga, Agadir-Lisbonne.

En ce qui concerne la connectivité, l’aéroport Mohammed V occupe la première place avec 75 liaisons aériennes, suivi par l’aéroport de Marrakech (58), l’aéroport de Fès (34), l’aéroport de Tanger (28) et l’aéroport de Nador (18).

S’agissant du trafic mouvements d’avions, la part de l’aéroport Mohammed V est de 41% de ce trafic, l’aéroport Marrakech Ménara (16%) et l’aéroport Tanger Ibn Batouta (10%).

Une répartition du trafic aérien international commercial par faisceau géographique fait ressortir que le trafic avec le continent européen et l’Amérique du nord s’est démarqué avec des taux de récupération très significatifs du trafic de la même période de l’année 2019, respectivement de l’ordre de 74% et de 65%, tandis que les autres segments ont enregistré un taux au-dessous de 50 % du trafic enregistré en 2019.

Une part importante du trafic international a été enregistrée avec l’Europe. Les cinq premiers pays en tête du classement sont la France, l’Espagne, la Belgique, l’Italie et l’Allemagne.

En outre, le bilan montre qu’avec un taux de récupération de 64% par rapport à la même période de 2019, le trafic aérien domestique qui représente 11% du trafic global, a enregistré 460.856 passagers.

Pour sa part, le fret aérien s’est établi à 13.732 tonnes avec un taux de récupération de 74%, par rapport à la même période de l’année 2019.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sofac et badeel scellent une alliance pour donner un nouvel élan à la mobilité intelligente

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.