Élections communales 2021 : bataille PJD-RNI en vue pour la mairie de Tanger

Abdelouahed Azibo El Mekrai a été désigné comme candidat du RNI pour le poste de maire de Tanger. Il fera face au maire sortant du PJD Mohammed Bachir Abdellaoui.

LA corniche de Tanger (Photo MAP)

Élections communales 2021 : bataille PJD-RNI en vue pour la mairie de Tanger

Le 30 août 2021 à 18h08

Modifié 30 août 2021 à 18h57

Abdelouahed Azibo El Mekrai a été désigné comme candidat du RNI pour le poste de maire de Tanger. Il fera face au maire sortant du PJD Mohammed Bachir Abdellaoui.

Un fait rare pour les villes soumises au régime des conseils d’arrondissements, le RNI a annoncé à l’avance son candidat pour le poste de maire de la ville. Il s’agit de Abdelouahed Azibo El Mekrai, le directeur régional du ministère de la jeunesse et du sport à Tanger-Tétouan-Al Hoceima, tête de liste du parti au niveau de l’arrondissement Tanger-Medina.

La loi stipule que le maire doit obligatoirement être l’une des têtes de liste candidates au niveau des différents arrondissements de la ville. La ville de Tanger en compte quatre : Medina, Souani, Bni Makada et Mghougha. D’habitude, ce n’est qu’après les résultats qu’on peut connaître le nom du candidat de chaque parti pour la présidence de la mairie.

Par ailleurs, Tanger est l’un des fiefs du PJD. En 2015, il y a réussi un raz-de-marée en remportant 49 des 85 sièges du conseil de la ville, ce qui lui a permis de prendre la mairie. L’UC ayant décroché 8 sièges participe tout de même à la coalition et fait partie du bureau du conseil communal.

C’est le PAM qui était arrivé second avec 13 sièges. Il est dans l’opposition accompagné du RNI qui avait obtenu 8 sièges. Aujourd’hui, le RNI compte pour sa conquête de Tanger sur Abdelouahed Azibo El Mekrai, tout comme les autres têtes de listes Hussein Ben Tayeb à Souani, Abdenbi Moro tête de liste à Mghogha et Mohamed Ghailan El Ghazouani à Bni Makada.

Contacté par Médias24, Ibrahim Samadi, le responsable communication de la campagne électorale du PJD à Tanger, nous affirme que son parti n’a aucun candidat officiel pour le poste de maire de la ville. En cas de victoire, le maire pourra être choisi parmi les têtes de listes que sont :

– Medina : Mohamed Bachir Abdellaoui, l’actuel maire de la ville.

– Souani : Ahmed Ghraibi, l’actuel président du conseil de l’arrondissement.

– Bni Makada : Ahmed Berrouhou, l’actuel vice-président de l’arrondissement.

– Mghougha : Mohammed Bouzidane, l’actuel président de l’arrondissement.

Or, même si le PJD se refuse de donner un nom, on peut imaginer qu’un nouveau succès électoral serait interprété comme une satisfaction des électeurs de la gestion de la ville et que Abdellaoui serait le mieux placé pour être reconduit en tant que maire de Tanger.

Il est possible donc que l’arrondissement Medina concentre toute l’attention, puisque les favoris de ces deux partis s’y présentent. Il seront accompagnés de Adil Dfouf, entrepreneur dans le domaine du textile et tête de liste du PAM dans la même circonscription.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Indicateurs Financiers T1 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.