Gazoduc Maghreb-Europe: l’Algérie ne renouvellera pas le contrat

Gazoduc Maghreb-Europe: l’Algérie ne renouvellera pas le contrat

Le 27 août 2021 à 9h37

Modifié le 27 août 2021 à 9h37

Le gazoduc Maghreb Europe ne va plus acheminer le gaz algérien vers l'Espagne. L'Algérie a annoncé qu'elle allait couvrir l'approvisionnement de l'Espagne via son autre gazoduc Medgaz qui relie directement les deux pays.

L’Algérie décide de ne pas renouveler le contrat d’acheminement du gaz via le pipeline Maghreb Europe, qui prend fin en octobre 2021. Le ministère algérien de l’Energie et des mines a annoncé ce jeudi à travers un communiqué, que l’Algérie allait couvrir l’ensemble des approvisionnements de l’Espagne de gaz naturel à travers le nouveau gazoduc Medgaz, reliant directement l’Algérie à l’Espagne à travers la Méditerranée.

Cette annonce survient deux jours après la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc. Le régime algérien continue donc sa politique d’escalade. Il est d’ailleurs possible qu’elle ne s’arrête pas là, puisque des médias algériens laissent entendre que d’autres décisions sont attendues, portant entre autre sur les liaisons aériennes. La rupture des relations diplomatiques est mise en scène par le pouvoir algérien, à travers un teasing d’annonces pour susciter le plus grand intérêt. Elle a été accueillie au Maroc avec mesure et sang froid.

Medgaz est un gazoduc qui relie sur 210 km l’Algérie au port d’Almeria en Espagne, directement directement à travers la Méditerranée, sans passer par le Maroc.

Le communiqué publié suite à la réception de l’ambassadeur espagnol à Alger par le ministre algérien de l’Energie et des mines, Mohamed Akrab, a souligné l’importance des investissements que l’Algérie a consenti pour étendre la capacité de ce pipeline.

Amina Benkhadra, la directrice de l’office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), avait déclaré auparavant que le Maroc était pour le maintien du contrat.

Elle avait démenti par ce fait les rumeurs lancées par la presse espagnole au sujet d’une prétendue intention marocaine de ne pas renouveler le contrat.

La presse algérienne avait également accusé le Maroc de vouloir faire pression sur l’Algérie, qui est fortement dépendante de ses exportations de gaz naturel vers l’Europe, en faisant planer le doute sur la reconduction du contrat.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.