La vaccination ouverte aux étudiants de plus de 20 ans et sera étendue aux élèves de 12 ans et plus

La date de la rentrée scolaire approche. Dans d’autres pays, notamment la France, l’Allemagne, l’Italie et les Etats-Unis, la vaccination est ouverte aux enfants dès l’âge de 12 ans. Ce sera le cas au Maroc aussi.

La vaccination ouverte aux étudiants de plus de 20 ans et sera étendue aux élèves de 12 ans et plus

Le 10 août 2021 à 11h20

Modifié 12 août 2021 à 19h12

La date de la rentrée scolaire approche. Dans d’autres pays, notamment la France, l’Allemagne, l’Italie et les Etats-Unis, la vaccination est ouverte aux enfants dès l’âge de 12 ans. Ce sera le cas au Maroc aussi.

L’année scolaire commence le 3 septembre dans préscolaire, le primaire, le collégial, le secondaire et les classes de technicien spécialisé. Les 2 premières semaines seront consacrées à l’évaluation des acquis des élèves et à la révision des apprentissages de l’année écoulée.

La rentrée va intervenir avec une vague épidémique au Maroc, un variant Delta dominant, mais aussi l’existence d’un stock assez confortable de vaccins, tandis qu’une livraison d’au moins 1,8 million de vaccins Pfizer est annoncée pour la deuxième quinzaine d’août. Selon nos sources, le Maroc souhaite recevoir cette livraison « à la mi-août ».

Au cours de l’année scolaire 2020-2021, le Maroc a appliqué un système hybride, mi-distanciel, mi-présentiel. Il va sans dire que l’on souhaite revenir vers le présentiel au plus vite, ou du moins augmenter sa part. Tout en protégeant au maximum les enseignants, le corps administratif, et bien entendu les élèves et étudiants.

Les étudiants appelés à se faire vacciner

Dans un communiqué diffusé samedi 7 août, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique invite « tous les étudiants ainsi que les stagiaires de la formation professionnelle concernés à se rendre, à partir du lundi 9 août, au centre de vaccination le plus proche pour recevoir la première dose du vaccin ».

Ce communiqué fait suite à celui publié par le ministère de la Santé concernant l’élargissement du groupe cible de la vaccination contre le Covid 19 à la tranche d’âge « 20 ans et plus » et afin de garantir que la prochaine rentrée universitaire et de formation professionnelle se déroule en toute sécurité et meilleures conditions pour tous, précise le ministère de l’Éducation nationale.

Vaccination obligatoire dans l’enseignement?

Joint par Médias24, le ministère de tutelle indique qu’« en dehors de ce communiqué, rien n’a été décidé officiellement. Pour l’instant, la vaccination n’est pas obligatoire pour les étudiants ». Quant à savoir si elle pourrait le devenir d’ici la rentrée, le ministère le redit : « Rien n’a encore été décidé à ce sujet. »

Les sources de Médias24 indiquent toutefois que rendre la vaccination obligatoire dans l’enseignement n’est pas une option exclue: « Elle n’est ni exclue, ni approuvée, elle est possible ».

Quid des collèges et des lycées?

A ce jour, la vaccination est ouverte aux personnes âgées de 20 ans et plus. Une grande partie des étudiants pourront donc se faire vacciner. Il reste les 12-19 ans. Pour ce qui concerne les 17-19 ans, ils sont déjà inclus dans le programme national. Il reste donc la tranche 12-16 ans.

Après avoir l’ouverture de la vaccination aux 20-24 ans, on ne sait pas si la tranche suivante sera celle des 17-19 ans ou des 16-19 ans.

En tout état de cause, il restera la tranche la plus jeune des scolarisés scientifiquement éligibles au vaccin anti-Covid: les 12-15 ans ou les 12-16 ans.

Selon nos sources, des campagnes de communication seront probablement lancées prochainement en direction des étudiants, et probablement des élèves, pour les vacciner. La décision de faire vacciner les plus jeunes, à partir de l’âge de 12 ans, est prise.

France, Italie, Allemagne et Etats-Unis : ouverture de la vaccination aux plus de 12 ans

Qu’en est-il ailleurs ? En France, depuis le 15 juin dernier, les adolescents de 12 à 17 ans inclus peuvent recevoir le vaccin Pfizer-BioNTech ou Moderna. Il s’agit des deux vaccins autorisés aux mineurs par l’Agence européenne des médicaments (EMA).

En Italie, la vaccination contre le Covid-19 est ouverte à toutes les tranches d’âge à partir de 12 ans, et l’Allemagne avait annoncé, début juin, son intention de permettre la vaccination aux mineurs de plus de 12 ans à compter du 7 juin, selon l’Agence France-Presse (AFP). Aux Etats-Unis, les enfants âgés de 12 à 15 ans reçoivent déjà des injections du vaccin Pfizer-BioNTech.

Aux Émirats arabes unis, le ministère de la Santé a annoncé, lundi 2 août sur Twitter, que les doses du vaccin chinois Sinopharm étaient disponibles pour les enfants et adolescents, et ce dès l’âge de trois ans. « L’annonce mentionne des essais cliniques et une « évaluation rigoureuse » ayant conduit à cette autorisation selon la réglementation en vigueur », d’après la chaîne française LCI. La même source rappelle que le pays avait lancé, en juin, un test sur un groupe de 900 enfants de nationalités différentes alors que, jusqu’ici, seuls les enfants de 12 à 15 ans pouvaient recevoir une injection du sérum élaboré par Pfizer-BioNTech.

Mi-juillet, l’entreprise chinoise Sinopharm avait indiqué avoir terminé les phases I et II de ses essais cliniques chez les 3-17 ans, « ces derniers concluant à l’efficacité et la sécurité du vaccin pour cette tranche d’âge », poursuit LCI. « Tous les participants, qui ont reçu deux doses, ont généré des anticorps contre le virus sans différence significative dans leur réponse immunitaire par rapport aux adultes », avait fait savoir Sinopharm.

Au Maroc, les autorités auront le choix entre Pfizer-BioNTech, attendu à partir de la mi-août, et Sinopharm dont le stock est de quelques millions de doses.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE INVEST : Indicateurs d’activité du T4 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.