Élections professionnelles: A Casablanca-Settat, le PJD s’effondre

A l'issue des élections des chambres professionnelles de ce 6 août, le PJD s subi un sérieux revers. L'Istiqlal devance le PAM; le RNI est en tête. Résultats détaillés de la région.

Photo Médias24

Élections professionnelles: A Casablanca-Settat, le PJD s’effondre

Le 7 août 2021 à 7h47

Modifié 7 août 2021 à 7h47

A l'issue des élections des chambres professionnelles de ce 6 août, le PJD s subi un sérieux revers. L'Istiqlal devance le PAM; le RNI est en tête. Résultats détaillés de la région.

Les résultats finaux des élections des chambres professionnelles de la région de Casablanca-Settat du 6 août ont été annoncés hier soir au bout d’une longue soirée électorale au siège de la Wilaya. Le RNI en ressort grand gagnant avec 99 sièges sur un total de 331. Il est suivi de l’Istiqlal avec 58 sièges et du PAM avec 51 sièges. Le PJD qui avait réussi à avoir un total de 30 sièges dans la région en 2015, n’en a réussi à conserver que 9 cette fois-ci.

Le taux de participation général a été de 44,65% en hausse 5,9 points par rapport à 2015. Les taux de participation par chambre sont comme suit : 29% pour la chambre de commerce, d’industrie et des services, 32,2% pour la chambre d’artisanat, 67,2% pour la chambre de la pêche maritime, 51,7% pour la chambre d’agriculture.

La chambre de commerce, d’industrie et des services

Sur un total de 148 sièges dans 16 circonscriptions, voici le classement des partis selon leurs résultats : 

  1. Le RNI : 31 sièges 
  2. L’Istiqlal : 26 sièges 
  3. Le PAM : 25 sièges
  4. Les sans appartenance politique : 16 sièges 
  5. L’UC : 15 sièges 
  6. L’USFP : 11 sièges 
  7. Le PJD : 7 sièges 
  8. Le PPS : 6 sièges 
  9. Le PND (Nouveaux Démocrates) : 4 sièges 
  10. Al Ahd Addimocrati : 2 sièges 
  11. Le PE (Al Amal) : 2 sièges 
  12. Le MP : 1 siège
  13. L’AFG (Alliance de la Fédération de la Gauche) : 1 siège
  14. Le MDS avec 1 siège

Le classement des trois premiers partis est le même que celui de 2015. Le RNI aura donc gardé le même nombre de sièges (31) par rapport à 2015, tandis que l’Istiqlal et auront perdu un seul siège chacun. Le plus grand perdant est le PJD qui aura perdu 11 sièges, c’est-à-dire 61% de moins qu’en 2015. 

La chambre d’agriculture 

C’est une forte domination du RNI au niveau de la chambre d’agriculture qui est arrivé en tête avec 22 sièges sur un total de 76. Voici le classement des différents partis :

  1. Le RNI : 22 sièges
  2. Le PAM : 17 sièges 
  3. L’Istiqlal : 14 sièges
  4. L’USFP : 10 sièges
  5. L’UC : 6 sièges
  6. Le MP : 4 sièges
  7. Le PPS : 2 sièges
  8. Le PML : 1 siège

C’est donc une avancée fulgurante du RNI, puisqu’il aura gagné 12 sièges par rapport à 2015. Le PAM et l’Istiqlal par contre auront perdu 6 et 3 sièges, respectivement. Tandis que le PJD aura perdu le seul siège qu’il avait en 2015.

La chambre d’artisanat 

La chambre d’artisanat a également été largement remportée par le RNI avec 19 sièges sur un total de 68. Voici le classement des différents partis :

  1. Le RNI : 19 sièges
  2. L’Istiqlal : 12 sièges
  3. Le PAM : 9 sièges
  4. Les sans appartenance politique : 8 sièges
  5. L’USFP : 6 sièges
  6. Le PPS : 5 sièges
  7. Le MP : 3 sièges
  8. Le PJD : 2 sièges
  9. L’UC : 2 sièges
  10. Le PRD : 1 siège
  11. Le PA : 1 siège

En comparaison, en 2015 le RNI n’avait eu que 12 sièges. Il a pu rafler la première place au PAM qui avait remporté à l’époque 18 sièges. L’Istiqlal aussi a fait une belle opération en gagnant 6 sièges par rapport à 2015. D’un autre côté le PJD s’est effondré en perdant 8 sièges (régression de 80%).

La chambre de la pêche maritime

C’est un véritable raz-de-marée en faveur du RNI qu’ont connu les élections de la chambre de la pêche maritime de Casablanca-Settat. Le parti de la colombe a réussi en effet à remporter 69% du total des 39 sièges, quant à l’Istiqlal arrivé second, n’en a eu que 15%. Voici le classement des différents partis :

  1. Le RNI : 27 sièges
  2. L’Istiqlal : 6 sièges
  3. Les sans appartenance politique : 2 sièges
  4. Le PPS : 1 siège
  5. L’USFP : 1 siège
  6. Le MP : 1 siège
  7. L’UC : 1 siège

En 2015, le RNI n’avait réussi à avoir que 3 sièges que comptait cette chambre, qui était dominée par les sans appartenance politique (11 sièges), suivis du PAM (4 sièges). 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Comptes annuels 2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.