Le Maroc reçoit le réseau africain des «Delivery Units» gouvernementales

En partenariat avec la Banque Africaine de Développement (BAD), l’Unité de suivi d’exécution et d’évaluation du programme gouvernemental du Maroc, rattachée aux services du Chef du gouvernement, a reçu, du samedi 24 juillet au samedi 31 juillet 2021, le Président du réseau africain des «Delivery Units» gouvernementales, pour une visite de travail, d’échanges et de concertation.

Le Maroc reçoit le réseau africain des «Delivery Units» gouvernementales

Le 3 août 2021 à 11h14

Modifié 3 août 2021 à 11h14

En partenariat avec la Banque Africaine de Développement (BAD), l’Unité de suivi d’exécution et d’évaluation du programme gouvernemental du Maroc, rattachée aux services du Chef du gouvernement, a reçu, du samedi 24 juillet au samedi 31 juillet 2021, le Président du réseau africain des «Delivery Units» gouvernementales, pour une visite de travail, d’échanges et de concertation.

Les DUs (Delivery Units) sont des structures créées auprès des présidences et chefferies du gouvernement dans le cadre de l’appui aux politiques publiques, le monitoring, le suivi d’exécution et l’évaluation de leurs impacts.

Lors de la séance inaugurale de cette visite, tenue lundi 26 juillet 2021 à Rabat, le Chef du gouvernement, M. Saad Dine Elotmania expliqué que «le concept de Delivery Unit est une expérience innovante au Maroc, institutionnalisée et que nous partageons avec nos homologues dans le monde et en Afrique».

précise M. Elotmani avant d’ajouter: «Fort de la vision clairvoyance de Sa Majesté le Roi Mohammed VI Que Dieu l’Assiste, le Maroc s’attelle à gérer les impacts de la pandémie, avec, notamment, la généralisation de la couverture sociale, le plan de relance économique et la poursuite de la stratégie de vaccination. Ce sont des chantiers avec une forte convergence des différentes politiques publiques. L’apport de la Delivery Unit dans ce sens est important pour suivre les différents indicateurs et atteindre les objectifs tracés».

Lors de cette séance inaugurale, M. Mohamed El Azizi, directeur général de la Banque africaine de développement (BAD) pour la région de l’Afrique du Nord, a salué cette initiative et l’accueil réservé par le Maroc. «En plus de quelques gouvernements, la pratique d’unité de monitoring est également répandue dans les grandes institutions. Elle permet de disposer d’une information fiable sur le niveau d’exécution des mesures et procéder aux arbitrages nécessaires pour atteindre les objectifs souhaités. » Il a également évoqué un outil additionnel mais essentiel pour le suivi de la performance et qui est le Contrat de performance ou Service delivery agreement. Une réflexion pourrait être engagée sur l’opportunité d’étendre les responsabilités de la Delivery Unit à la conception et le suivi de ces Contrats de performance. »

Pour sa part, M. El Ousseyni Kane, Directeur Général du BOS, la Delivery Unit rattaché à la Présidence du Sénégal, et président du réseau africain des Delivery Units (DUs) a, quant à lui, insisté sur l’importance de la mesure d’impact des différentes réformes menées par les gouvernements. «C’est à ce titre que les populations pourront s’approprier les politiques publiques et y participer. Une vision qui n’est pas délivrée reste une simple vision, or, justement, les DUs pratiquent l’art de rendre les politiques publiques mesurables, évaluables et améliorables».

Avec un programme dense, la délégation présentes ont rencontré plusieurs responsables publics au Maroc, dans plusieurs villes du Royaume. Les participants aux différents ateliers, rencontres et travaux vont débattre des questions en lien avec les plans de sorties de crise post-covid, le développement de l’habitat, la mobilisation du foncier, l’écotourisme ou encore la croissance verte et l’innovation. De même que la visite a été l’occasion de s’enquérir de près de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain, témoignant de la vision Royale audacieuse pour le développement humain et inclusif de tous les Marocains.

Cette visite intervient dans le cadre du don de la Banque Africaine de développement (BAD) au Royaume du Maroc n°5500155013907, destiné à financer le Programme d’Appui à l’Amélioration du Climat des Affaires et à la Relance (PAACAR) au profit des Services du Chef du Gouvernement.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Communiqué Post Conseil d’Administration « Indicateurs Financiers S1 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.