Chabat claque la porte de l’Istiqlal

Dans une vidéo accusatrice, Hamid Chabat estime qu'il a été écarté par la direction actuelle du parti de l'Istiqlal de toute possibilité de candidature aux prochaines élections.

Chabat claque la porte de l’Istiqlal

Le 2 août 2021 à 9h28

Modifié 2 août 2021 à 9h58

Dans une vidéo accusatrice, Hamid Chabat estime qu'il a été écarté par la direction actuelle du parti de l'Istiqlal de toute possibilité de candidature aux prochaines élections.

Posant devant le drapeau national et celui de l’Istiqlal, Hamid Chabat l’ex-maire de Fès, a annoncé qu’il quitte le parti de Allal El Fassi. Dans une vidéo diffusée en live dimanche soir, Chabat n’a pas trouvé de mots assez durs pour critiquer son successeur à la tête du parti, Nizar Baraka, qu’il a accusé de complot pour détruire l’Istiqlal. Il affirme également que Baraka a contacté les leaders d’autres partis pour leur demander de ne pas lui accorder d’investiture. Il a néanmoins laissé entendre qu’il pourrait se présenter sous la bannière d’une autre formation politique.

Chabat affirme avoir été écarté délibérément par Nizar Baraka et Ould Rachid, de toute candidature législative ou communale.

Au cours du week-end, le parti de l’Istiqlal a en effet accordé l’investiture à la candidature de Abdelmajid Fassi, fils de Abbas El Fassi, dans la circonscription Fès-Nord, convoitée par Chabat.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Indicateurs du deuxième trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Élection du bureau du conseil communal de Marrakech(En direct)