MyTindy, la marketplace qui donne un écho international à l’artisanat marocain

Créée par deux entrepreneurs passionnés par la vente en ligne, MyTindy est une marketplace dédiée à la création marocaine: vêtement, décoration, cosmétique ou encore des produits de terroir. Retour sur cette jeune pousse qui vient d’être admise au programme d’accélération «Google for Startups Accelerator MENA».

MyTindy, la marketplace qui donne un écho international à l’artisanat marocain

Le 28 juillet 2021 à 11h22

Modifié 28 juillet 2021 à 11h40

Créée par deux entrepreneurs passionnés par la vente en ligne, MyTindy est une marketplace dédiée à la création marocaine: vêtement, décoration, cosmétique ou encore des produits de terroir. Retour sur cette jeune pousse qui vient d’être admise au programme d’accélération «Google for Startups Accelerator MENA».

Lancée en 2019, « MyTindy accueille aujourd’hui plus de 250 marques et artisans et plus de 8.000 références », précise Aida Kandil, co-fondatrice de MyTindy, dans une interview accordée à Médias 24.

Diplômée de l’université McGill en management stratégique et marketing, Aida Kandil a commencé à entreprendre très jeune et a percé dans le domaine du marketing digital notamment au Canada où elle était en charge des stratégies de référencement en ligne de grands groupes tels que L’Oréal ou Christie’s. Elle décide de rentrer au Maroc avec comme ambition de devenir porte-parole des artisans marocains. Elle co-fonde MyTindy, basée sur le modèle de marketplace, mettant en relation des vendeurs et des acheteurs dans le secteur d’artisanat d’art. La startup propose aux artisans et créateurs marocains une solution et un accompagnement pour vendre leurs produits en ligne et donner de la visibilité à leur activité, que ce soit à l’échelle nationale qu’international.

Aujourd’hui, la startup affiche une croissance mensuelle à deux chiffres. Un succès qui s’explique par la fine sélection d’artisans et de créateurs authentiques, la modernité de son interface web et le bilinguisme du site web (français et anglais). MyTindy entend valoriser un artisanat d’art marocain chargé de savoir-faire et d’authenticité, à travers une large palette de produits dans plusieurs catégories: vêtements, chaussures, bijoux, décoration, cosmétique et produits de terroir, en plus de proposer de passer des commandes personnalisées. Elle séduit une clientèle amatrice d’artisanat d’art «100% made in Morocco» majoritairement étrangère, provenant de plus de 40 pays d’Europe, d’Amérique du Nord et du Moyen-Orient. «70% des commandes proviennent hors du Maroc par des personnes sensibles à l’art et l’artisanat du Maroc et qui aiment savoir que leurs achats sont issus d’un circuit éthique et fair trade », précise notre jeune interlocutrice.

Une forte croissance du chiffre d’affaires en période de crise

Le commerce électronique a connu une croissance généralisée pendant la crise sanitaire. Ne faisant pas l’exception, MyTindy a connu un réel succès en affichant une évolution du chiffre d’affaires de plus de 200% entre 2020 et 2021. « La crise sanitaire a, en effet, accéléré le virage digital du Maroc et nous a permis de toucher un nombre plus important d’artisans qui avaient besoin de se digitaliser pour continuer à vendre alors qu’ils étaient contraints de fermer leur magasin», souligne Aida Kandil.

L’exploitation du digital pour soutenir le secteur d’artisanat d’art, profondément touché par la crise, a été confirmée par la signature d’une convention entre MyTindy et le ministère de l’artisanat «pour assister à la digitalisation des artisans du Royaume, en les formant à vendre en ligne et en les aidant à créer leurs boutiques en ligne et ajouter leurs articles sur MyTindy», note la startuppeuse.

Un troisième coup de projecteur pour MyTindy

Après avoir décroché le premier prix au programme d’accélération Emerging Mediteranean dédié à la Tech for Good en 2020, la jeune pousse se targue d’être sélectionnée dans deux programmes d’accélération de renom en juillet de l’année courante dont l’objectif est de réussir sa scalabilité :

– Mi-juillet, elle est sélectionnée pour intégrer le prestigieux programme d’accélération «Google for Startups Accelerator MENA» pour une période de 3 mois dans sa seconde édition. Dispensée par des experts de Google, ce programme offre à une cohorte de 12 startups, en phase de croissance, une formation sur mesure, en matière de machine learning, cloud, marketing numérique, conception de produits/UX, de l’acquisition de clients et du développement du leadership, avec à la clé des mises en relation avec des sociétés de capital-risque.

– Le 26 juillet, la startup est nommée pionnière de l’entrepreneuriat francophone par l’Organisation internationale de la francophonie, lui permettant de participer à un programme d’accélération de 6 mois avec, à la clé, une levée de fonds.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Addoha : Communiqué trimestriel T2 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.