Affaire Carlos Ghosn: Rachida Dati mise en examen pour corruption passive

L'ancienne garde des Sceaux de France était visée par une enquête du Parquet national financier (PNF) sur ses prestations de conseil en tant qu'avocate, auprès de l'alliance Nissan-Renault présidée par Carlos Ghosn entre 2010 et 2013.

Member of the French right-wing Les Republicains (LR) party, mayor of the 7th district of Paris and candidate for the Paris mayoral election Rachida Dati answers the press as she campaigns in the 9th district of Paris, on June 3, 2020. (Photo by Thomas SAMSON / AFP)

Affaire Carlos Ghosn: Rachida Dati mise en examen pour corruption passive

Le 28 juillet 2021 à 11h13

Modifié 28 juillet 2021 à 11h21

L'ancienne garde des Sceaux de France était visée par une enquête du Parquet national financier (PNF) sur ses prestations de conseil en tant qu'avocate, auprès de l'alliance Nissan-Renault présidée par Carlos Ghosn entre 2010 et 2013.

L’ancienne ministre de la Justice de la France, Rachida Dati a été mise en examen pour « corruption passive », « trafic d’influence passif » et « recel d’abus de pouvoir », ont rapporté mardi 27 juillet les médias français.

« Comme en 2019 (pendant la campagne pour les municipales), on tente d’entraver mon engagement dans les échéances qui s’annoncent ! », a réagi Rachida Dati auprès du Parisien en ajoutant « ma conviction et ma détermination sont intactes. Je serai de ce combat », en référence à la primaire de la droite pour la présidentielle.

Assurant que « tout a toujours été déclaré et contrôlé » lorsqu’elle était eurodéputée, Rachida Dati soutient avoir apporté toutes les preuves de son travail pour l’alliance Renault-Nissan.

La justice cherche notamment à déterminer si  900.000 euros d’honoraires touchés par Rachida Dati, entre 2010 et 2013, correspondent à des activités déterminées ou s’il s’agissait d’un emploi de complaisance, ayant pu masquer des activités de lobbying, interdites pour les députés européens.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN: Résultats Semestriels S1-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.