Vaccination anti-covid : L’élargissement concerne près de 1,8 million de personnes

Le Maroc a élargi la vaccination anti-covid aux personnes âgées de 55 à 60 ans, ce qui représente près de 1,8 million de personnes à vacciner. Le rythme d'administration des vaccins restera relativement faible, en attendant de nouveaux arrivages prévus au cours des prochains jours.

Vaccination anti-covid : L’élargissement concerne près de 1,8 million de personnes

Le 27 avril 2021 à 20h35

Modifié 28 avril 2021 à 11h07

Le Maroc a élargi la vaccination anti-covid aux personnes âgées de 55 à 60 ans, ce qui représente près de 1,8 million de personnes à vacciner. Le rythme d'administration des vaccins restera relativement faible, en attendant de nouveaux arrivages prévus au cours des prochains jours.

Le ministère de la santé a décidé d’élargir la cible de vaccination anti-covid aux personnes âgées de 55 à 60 ans, à partir de ce mardi 27 avril.

Cet élargissement intervient car, d’une part, le Maroc a reçu une nouvelle livraison de 500.000 doses du vaccin Sinopharm.

D’autre part, le Maroc a finalisé la vaccination des cibles définies lors de la première phase. Il s’agit, pour rappel, du personnel de première ligne (frontliners), des personnes âgées de 60 ans et plus et des personnes de tous âges atteintes de maladies chroniques.

Début avril, le ministère de la santé a accéléré la cadence des vaccinations après plusieurs jours de ralentissement du rythme dans l’objectif de boucler la phase et toucher les dernières cibles qui n’étaient pas encore vaccinées.

« Nous avons touché plus de 97% de la première cible. Cela nous permet de passer à un nouveau palier », nous confie une source sûre. Le pourcentage de 100% ne peut pas être atteint. « La vaccination est volontaire et certaines personnes n’ont pas voulu se faire vacciner. D’autres sont décédées avant d’avoir pu se faire vacciner », nous explique-t-on.

« Pour les malades chroniques de tous âges déclarés à l’AMO et aux assurances privées, la vaccination est à un stade avancé », ajoute notre source.

Une population de 1,78 million de personnes ciblée

L’élargissement de la cible aux personnes âgées entre 55-59 ans concerne une population de 1,78 million de personnes. Pour le moment, avec le nouvel arrivage de vaccins, seules 250.000 personnes supplémentaires peuvent être vaccinées.

Sachant que le Maroc avait presque épuisé son stock de premières doses, « le rythme de vaccination ne connaîtra pas un grand changement », nous confie-t-on. En l’absence de visibilité sur de nouvelles livraisons, la cadence d’administration des vaccins restera dans la moyenne constatée ces derniers jours, à savoir en dizaines de milliers de vaccination quotidienne. Loin des pics où nous avions atteint 300.000 vaccinations quotidiennes pour la première dose.

« On doit tenir quelques jours en attendant les nouveaux arrivages« , ajoute notre source. « Il y a des livraisons programmées. Si tout va bien, nous recevrons de nouvelles quantités du vaccin Sinopharm ».

A ce jour, le Maroc a reçu seulement 2 millions de doses du vaccin chinois sur une commande totale de 40,5 millions de doses.

Le Royaume fonde un grand espoir sur ces livraisons, puisque celles du vaccin AstraZeneca sont interrompues, depuis février denier, à cause de la situation épidémiologique en Inde, pays de fabrication.

Il y a quelques jours, lors d’un entretien avec Habib El Malki, Li Zhanshu, le président de l’Assemblée nationale populaire de Chine a annoncé que son pays envisage de livrer au Maroc 10 millions doses du vaccin Sinopharm entre avril et mai.

Le point sur les livraisons de vaccins

Depuis le 22 janvier 2021, le Maroc a reçu au total huit livraisons :

  • Trois livraisons du Serum Istitute Of India totalisant 7 millions de doses (les 22 janvier, 11 et 24 février),
  • Quatre livraisons de Sinopharm de 2 millions de doses (les 27 janvier, 16 février, 07 mars et 26 avril)
  • Une livraison du vaccin Astrazeneca fabriqué en Corée du Sud dans le cadre du programme Covax d’une quantité de 307.000 doses (le 08 mars).

Tout cela totalise 9.307.000 doses permettant théoriquement de vacciner 4.653.500 personnes avec deux doses, cela en prenant en compte les doses livrées ce lundi.

Mais grâce à la dose de sécurité des vaccins AstraZeneca, le Maroc a pu dépasser ce nombre bien avant avant la dernière livraison.

Au 27 avril, le Maroc a administré 4.808.303 première doses, soit 154.803 doses de plus que le nombre théorique.

Si on exclut la dernière livraison des comptes, les doses de sécurité, s’il n’y a que cela comme explication, ont permis de vacciner  404.803 personnes de plus.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : Situation au 31 Décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.