Frais de visa Schengen: ça deviendra plus cher le 2 février

A partir du dimanche 2 février 2020, les demandeurs de visas Schengen devront payer, par demande, des frais de 80 euros au lieu de 60 euros, pour les adultes, et 40 euros au lieu de 35 euros pour les enfants.

Frais de visa Schengen: ça deviendra plus cher le 2 février

Le 30 janvier 2020 à 12h45

Modifié 11 avril 2021 à 2h44

A partir du dimanche 2 février 2020, les demandeurs de visas Schengen devront payer, par demande, des frais de 80 euros au lieu de 60 euros, pour les adultes, et 40 euros au lieu de 35 euros pour les enfants.

Une hausse de près 33,3% sera donc appliquée suite à la mise en œuvre du code Schengen des visas, dont la dernière mise à jour a été adoptée par le Conseil de l’UE en juin 2019. De ce fait, toutes les missions représentatives des pays Schengen situées à l’étranger vont appliquer les nouvelles règles, y compris au Maroc. 

Ainsi, dès le 2 février, les Marocains devront payer des frais de 80 € (près de 854 DH), au lieu de 60 € (près de 641 DH), lors de la demande de visa Schengen.

Les enfants devront également payer 40 € (427 DH) au lieu de 35 € (près de 373 DH), comme c’est le cas actuellement.

Selon la Commission européenne cette hausse qualifiée de « modeste » permettra aux Etats membres de maintenir à travers le monde des effectifs consulaires suffisants afin de renforcer les contrôles de sécurité, ainsi que la mise à niveau du matériel informatique et des logiciels, sans constituer un obstacle pour les demandeurs de visa.

Les nouvelles règles adoptées en juin stipulent également que les demandes de visas peuvent être présentées jusqu’à six mois avant le voyage, au lieu de trois actuellement, et prévoient une approche harmonisée pour la délivrance de visas à entrées multiples avec une validité plus longue (de 1 an à 5 ans) aux voyageurs réguliers.

Le nouveau code introduit aussi un mécanisme permettant d’évaluer tous les trois ans si les frais de visa devraient changer ou rester les mêmes.

Pour rappel, en 2018, les Marocains ont dépensé 39.755.100 euros (soit près de 424 millions de DH) en demandes de visa pour l’Europe, dont 7.175.160 euros (soit près de 77 MDH) par des demandeurs dont le visa a été refusé.

Les ambassades et consulats de Schengen au Maroc ont traité 662.585 demandes de visa, dont 119.586 ont été rejetées, marquant un taux de rejet de 18%.

Pour les Marocains, le 1er pays en termes de réception de demandes de visas Schengen reste la France, suivie par l’Espagne, avec respectivement 362.425 et 200.968 demandes enregistrées en 2018.

Lire aussi:

Visas Schengen: les délais de délivrance raccourcis pour la France et l’Italie

Visas Schengen: une lenteur de délivrance appelée à devenir la norme?

Plus de 530.000 visas Schengen accordés aux Marocains en 2018

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Promopharm : Avis de convocation à l’AGO du 24 Juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.