Un arrêté permet à la CMR d’investir dans les Sukuk, les OPCC, et les OPCI

Avec environ 90 milliards de dirhams de réserves, la CMR cherche à diversifier ses investissements dans un contexte de marchés financiers marqués par de faibles rendements, et donc de s’ouvrir à d'autres segments pour améliorer son rendement.

Un arrêté permet à la CMR d’investir dans les Sukuk, les OPCC, et les OPCI

Le 12 janvier 2020 à 7h33

Modifié 10 avril 2021 à 22h11

Avec environ 90 milliards de dirhams de réserves, la CMR cherche à diversifier ses investissements dans un contexte de marchés financiers marqués par de faibles rendements, et donc de s’ouvrir à d'autres segments pour améliorer son rendement.

Lire l’intégralité de l’article dans LeBoursier

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

BANQUE POPULAIRE : RESULTATS FINANCIERS AU 30 SEPTEMBRE 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.