Le Maroc expose son potentiel minier à Sotchi

Le secteur minier emploie 40.000 personnes au Maroc, contribue dans les exportations nationales à hauteur de 20,8% avec une production atteignant 36,93 millions de tonnes.

Le Maroc expose son potentiel minier à Sotchi

Le 25 octobre 2019 à 10h37

Modifié 10 avril 2021 à 21h59

Le secteur minier emploie 40.000 personnes au Maroc, contribue dans les exportations nationales à hauteur de 20,8% avec une production atteignant 36,93 millions de tonnes.

Le secteur minier représente un pilier de développement économique et social au Maroc, grâce notamment à la structure géologique variée et riche dont est doté le Royaume et à sa tradition minière, a affirmé le ministre de l’Energie, des mines et de l’environnement, Aziz Rebbah.

Intervenant lors d’une conférence organisée jeudi 24 octobre dans le cadre du forum économique Russie-Afrique à Sotchi, le ministre a indiqué que le secteur minier est fort d’une industrie de transformation dont le chiffre d’affaires totale s’élève à 62,7 milliards de DH.

Le ministre s’est, par ailleurs, arrêté sur la stratégie de développement du secteur minier national, comprenant les axes des phosphates et hors phosphates. Pour le secteur des phosphates, la stratégie préconise l’extension des capacités d’extraction, le renforcement de la logistique et des infrastructures de transport, l’extension du port Jorf Lasfar et la construction d’un nouveau port des phosphates à Safi à l’horizon 2027.

Concernant la stratégie nationale de développement du secteur minier hors phosphates, les objectifs à atteindre d’ici 2025 consistent notamment à tripler le chiffre d’affaires, multiplier par 10 le volume d’investissements dans l’exploration et la recherche minière et doubler le nombre les emplois générés par le secteur.

« Cette stratégie accorde la priorité à la modernisation du cadre législatif et réglementaire, à l’accélération du rythme de la cartographie géologique et à la restructuration de l’activité minière artisanale », a précisé le ministre.

Evoquant le secteur des hydrocarbures, il a relevé que le nombre de concessions d’exploitation s’élève à 10, le nombre de permis de recherche d’hydrocarbures atteint 70, dont 42 sont en offshore, et le nombre de puits forés s’élève à 8. La production nationale de gaz naturel a atteint l’année dernière 86,82 millions de m3 pour un investissement de 1,7 milliard de DH.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Avis de convocation des actionnaires LafargeHolcim Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.