Intelligence artificielle: le Maroc à la traîne dans la région MEA

Le Maroc investit très peu dans l'intelligence artificielle, selon un rapport consacré à cette technologie dans la région Middle-East-Africa.

Intelligence artificielle: le Maroc à la traîne dans la région MEA

Le 1 août 2019 à 10h45

Modifié 11 avril 2021 à 2h43

Le Maroc investit très peu dans l'intelligence artificielle, selon un rapport consacré à cette technologie dans la région Middle-East-Africa.

Réalisé par Microsoft et EY Consulting LLC, le rapport consacré à « l’intelligence artificielle au Moyen-Orient et en Afrique: perspectives 2019 et au-delà » analyse les opportunités et le potentiel de l’IA dans les industries et les entreprises des pays de ces régions.

Avec à peine 57 millions de dollars investis pour 7 transactions liées à l’IA, l’étude en question montre que le Maroc se classe avant-dernier juste devant le Qatar (52 M$ pour 8 transactions) mais très loin derrière la Turquie (3.459 M$ et 252 deals), les Emirats-arabes-unis (2.151 M$ ET 160 deals), l’Afrique du sud (1.658 M$-134), le Nigéria (630 M$-87), l’Egypte (241 M$-100), le Koweit ((177 M$-5) et la Jordanie (60 M$-62).

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Afric Industries: Indicateurs trimestriels,1er trimestre de l’année 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.