Lancement de la campagne nationale de lutte contre les envenimations

Le ministre de la Santé, Anas Doukkali a lancé ce lundi 1er juillet 2019, les travaux de la Journée nationale de lutte contre les piqûres et envenimations scorpioniques (PES) et les morsures de serpents, ainsi que la campagne nationale de lutte contre les envenimations pour la saison 2019.

Lancement de la campagne nationale de lutte contre les envenimations

Le 1 juillet 2019 à 11h45

Modifié 10 avril 2021 à 21h26

Le ministre de la Santé, Anas Doukkali a lancé ce lundi 1er juillet 2019, les travaux de la Journée nationale de lutte contre les piqûres et envenimations scorpioniques (PES) et les morsures de serpents, ainsi que la campagne nationale de lutte contre les envenimations pour la saison 2019.

Cette journée vise à consolider les axes de la stratégie nationale de lutte contre les envenimations, renforcer les réalisations de la stratégie au niveau régional, particulièrement pour les régions à risque, et lancer la campagne nationale de lutte contre les envenimations pour la saison 2019.

Prennent part à cet événement en plus des responsables du ministère de la Santé, le président du Conseil national de l’ordre des médecins, les directeurs des CHU, les directeurs régionaux de la santé, les représentants des Forces armées royales, de l’OMS et l’UNICEF, les membres de la Commission nationale consultative de Toxicovigilance, des élus et des acteurs de la société civile, ainsi que les représentants des départements ministériels concernés par cette thématique.

Notons que le Maroc enregistre, chaque année, 30.000 cas de piqûres de scorpions et 350 cas de morsures de serpents.

La stratégie nationale de lutte contre les envenimations mise en place par le ministère de la Santé a permis de réduire nettement la létalité liée aux piqûres et envenimations scorpioniques de 2,37% en 1999 à 0,18% en 2018 et la létalité par morsures de serpents de 8,9% en 2011 et 1,7% en 2018.

Cette stratégie s’articule autour de quatre axes stratégiques, en l’occurrence des actions sur le scorpion, le serpent et l’environnement, des actions sur le comportement de la population et des professionnels de santé, des actions pour l’amélioration de la prise en charge des malades et des actions pour l’implication multisectorielle. Ainsi, une commission nationale de lutte contre les envenimations a été créée depuis 2013.

Pour soutenir sa lutte contre les envenimations, le ministère de la Santé s’est engagé dans la formation des professionnels de santé sur cette problématique, la standardisation de la conduite à tenir devant les PES et les morsures de serpents, la distribution annuelle de kits de médicaments pour la prise en charge des patients envenimés par le scorpion, l’acquisition et la distribution de 600 sérums anti vipérin aux différentes structures hospitalières du Royaume, la sensibilisation de la population sur les facteurs de risque des PES et les morsures de serpents et sur les premiers gestes à effectuer particulièrement en milieu scolaire et dans les zones rurales, ainsi que l’élaboration de partenariats avec les différents secteurs concernés par la lutte contre ce problème de santé publique.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : PUBLICATION DES COMPTES SOCIAUX AU 30 JUIN 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.