Visas Espagne: BLS instaure le pré-paiement des frais de service

A partir du lundi 10 juin, les candidats pour un visa espagnol devront payer les frais de service à l'avance pour confirmer leur rendez-vous. Détails.

Visas Espagne: BLS instaure le pré-paiement des frais de service

Le 28 mai 2019 à 14h57

Modifié 11 avril 2021 à 2h42

A partir du lundi 10 juin, les candidats pour un visa espagnol devront payer les frais de service à l'avance pour confirmer leur rendez-vous. Détails.

Nouvelle procédure de paiement des frais de service chez BLS international, entreprise chargée de la réception et du traitement des demandes de visa pour l’Espagne au Maroc.

Selon le site web de BLS, la démarche sera désormais la suivante:

– Se rendre sur le site web de BLS pour un pré-rendez-vous;

– Une lettre confirmant le rendez-vous sera envoyée sur la boîte email du candidat;

– Payer à l’avance les frais de service BLS dans les trois jours qui suivent la prise de rendez-vous chez Barid Cash.

Le pré-paiement peut être effectué au niveau de toutes les agences Barid Cash des villes de Casablanca, Agadir, Rabat, Nador, Tanger et Tétouan. Le montant de ces frais n’a pas été annoncé pour le moment.

Le candidat doit disposer d’une référence individuelle de son numéro d’identification de rendez-vous pour réussir la transaction.

Le prestataire précise que si le paiement anticipé des frais de service n’est pas effectué dans les 72 heures qui suivent la prise du rendez-vous, ce dernier sera annulé automatiquement.

Les frais de service ne sont pas remboursables, ajoute la même source.

A la publication de cet article, le montant exact n’était pas encore communiqué.

BLS emboîte le pas à TLS

Pour rappel, TLS contact était le premier prestataire à instaurer ce système de paiement anticipé. Le 1er décembre 2018, cette nouvelle procédure a été appliquée pour les demandeurs de visas français. Au départ, les frais ont été fixés à 268 DH par passeport. Actuellement, ils sont de 263 DH.

Opérant toujours en mode traditionnel, TLS contact-Italie migrerait-t-elle prochainement vers le pré-payé à son tour?

Contactée à l’époque par Médias24, Florence Causse-Tissier, consule générale de France à Rabat, avait affirmé que cette mesure en particulier « devrait permettre de fluidifier le trafic à partir de janvier 2019. » Autrement dit d’éliminer les rendez-vous « non sérieux ».

Il est désormais clair que cette mesure n’est pas capable, à elle seule, de régler le problème des délais de rendez-vous qui s’allongent. En effet, une enquête de Médias 24 datant du 9 mai dernier avait révélé qu' »aucune prise de rendez-vous n’était possible en été pour déposer une demande de visa vers l’Italie, quelques possibilités fin août ou début septembre pour la France et enfin au minimum 6 mois d’attente pour postuler à un visa espagnol ». Ces difficultés sont surtout liées aux demandes de visa de court séjour (moins de 90 jours) destiné au tourisme et pas celles des visas long terme et réservés aux étudiants et aux voyages d’affaires.

Depuis cette date, la situation semble s’améliorer.  

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata indicateurs financiers T1 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.