Les parents d’élèves contestent à nouveau le projet numérique de Massignon

Abandonné lors de la dernière année scolaire, le projet numérique du groupe scolaire Massignon refait surface. Les protestations des parents d'élèves aussi.

Les parents d’élèves contestent à nouveau le projet numérique de Massignon

Le 5 avril 2019 à 12h27

Modifié 11 avril 2021 à 2h41

Abandonné lors de la dernière année scolaire, le projet numérique du groupe scolaire Massignon refait surface. Les protestations des parents d'élèves aussi.

Les parents d’élèves du groupe scolaire Louis Massignon à Casablanca contestent toujours le projet pédagogique du groupe, visant à remplacer les manuels scolaires par des tablettes.

Dans une nouvelle lettre adressée au directeur général de la Mission laïque française, les parents expriment leur rejet du projet numérique qui « comporte des lacunes sur le fond et sur la forme » et demandent la « suspension des augmentations des frais de scolarité en mettant en place d’urgence des mesures de rationalisation des dépenses ». Ils demandent, par ailleurs, d’instaurer une « réelle communication directe ».

En fin d’année scolaire 2017-2018, un groupe de parents d’élèves a manifesté son désaccord avec le projet numérique du groupe scolaire.

Cette année encore, les parents disent « avoir reçu un bon de commande pour l’acquisition d’ordinateurs alors que votre établissement n’a donné aucune explication convaincante sur la pertinence de son projet numérique ».

En réponse aux protestations de l’année dernière, le groupe Massignon avait expliqué que ce projet a déjà été initié du temps d’Aïn Sbaâ grâce à des « classes tablettes ». Depuis la rentrée 2017, deux classes pilotes (une en cinquième et une en seconde) expérimente une pédagogie numérique au service des apprentissages. Des enseignants ont été formés toute l’année. Ils se servent de la plateforme numérique « Moodle » pour faire vivre des contenus disciplinaires grâce à une pédagogie interactive à l’aide des outils numériques ».

« L’expérience étant concluante (élèves, enseignants et parents), le groupe choisi de généraliser le dispositif aux CM1, 5e et 2e à la rentrée 2018 », poursuit la même source.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium Du Maroc : les comptes consolidés au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.