Badr Hari contrôlé positif lors d’un test antidopage effectué en 2018 (médias)

Le 30 janvier 2019 à 15h54

Modifié 30 janvier 2019 à 15h54

Le kick-boxeur de haut niveau Badr Hari a été contrôlé positif lors d'un test de dopage réalisé en mars 2018, dévoile l'émission "Nieuwsuur" diffusée sur la chaîne de télévision publique néerlandaise NOS. 
 
La même source révèle que cette affaire relève des juges de l'Institut de la Justice Sportive qui a été engagé depuis 2017 par l'organisation de kickboxing Glory, pour s'occuper des procédures disciplinaires indépendantes liées au dopage. 
 
Le champion marocain risque d'être suspendu pour une durée allant jusqu'à quatre ans. 
 
Notons que Badr Hari n'est pas le seul à avoir été contrôlé positif durant le test en question, il y a également les boxeurs Hesdy Gerges (Néerlandais), Mladen Brestovac (Croate) et Ariel Machado (brésilien). 
 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Indicateurs du premier trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.