Un Algérien condamné au Maroc à 2 ans de prison ferme pour terrorisme

Le 5 décembre 2014 à 11h10

Modifié 5 décembre 2014 à 11h10

La chambre criminelle près le tribunal de 1ère instance chargé des affaires du terrorisme près l'annexe de la Cour d'appel à Salé a condamné, jeudi, un prévenu d'origine algérienne, poursuivi dans des affaires liées au terrorisme, à deux ans de prison ferme.

Le prévenu, un étudiant né en 1990, était poursuivi pour "constitution d'une bande dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d'un projet collectif visant à porter atteinte à l'ordre public et entrée de manière illégale au territoire national", et n'a pas été reconnu coupable des accusations de "non dénonciation d'acte terroriste".

Le prévenu avait été appréhendé par une patrouille militaire au poste frontière de Jbel Hayane et a été remis au centre judiciaire de la Gendarmerie royale au poste frontière d'Oujda.

(Avec MAP)

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – indicateurs financiers trimestriels à fin décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.