2 projets de décrets et un projet de loi adoptés en conseil de gouvernement

Le 5 décembre 2014 à 10h49

Modifié 5 décembre 2014 à 10h49

Le conseil de gouvernement, réuni jeudi, a adopté un projet de décret portant création et organisation des centres culturels marocains à l'étranger.

Ce projet englobe une série de dispositions définissant les modes de création et d'organisation de ces centres, portant le nom de "Centre culturel marocain-Dar Al-Maghrib", et définit les missions dont ils sont investis concernant la préservation de l'identité nationale des MRE et la contribution à la promotion de la culture marocaine dans tous ses affluents.

Le nouveau texte fixe également les missions du directeur du centre et stipule la création d'un comité ministériel, chargé de mettre en place les orientations générales inhérentes au travail de ces centres, superviser leur fonctionnement et suivre et évaluer le bilan de leurs activités.

Par ailleurs, le Conseil a adopté le projet de décret 2-14-758, portant définition des attributions et organisation du ministère délégué chargé de l'Environnement.

Ce projet de décret vise à renforcer les attributions du ministère, afin qu'il soit apte à mettre en œuvre les chantiers prévus par la charte nationale de l'environnement.

Le nouveau texte est de nature à conférer à ce département les mécanismes pour réaliser plusieurs objectifs, dont la supervision de l'élaboration et du suivi de la stratégie nationale de développement durable, l'intégration de la donne des "changements climatiques" et de la "préservation de la biodiversité" dans les politiques et programmes gouvernementaux, outre l'accompagnement des projets et des activités d'investissement dans le domaine de la "mise à niveau environnementale".

Le conseil du gouvernement a également adopté le projet de loi n°102-14, portant approbation de l'accord de coopération dans le domaine de la gestion des situations d'urgence entre le Maroc et l'Azerbaïdjan.

En vertu de cet accord, signé le 13 juin 2014, les deux parties s'engagent à coopérer dans le domaine de la lutte et de la prévention contre les catastrophes naturelles, notamment les tremblements de terre, les inondations, les feux de forêt, ainsi que les catastrophes liées aux activités de l'homme, comme la pollution et les incidents inhérents au transport des matières dangereuses.

L'accord stipule également l'échange de l'expertise et d'informations en la matière, outre la planification et la tenue de réunions conjointes et la coopération dans le cadre des organisations internationales.

Par ailleurs, la ministre déléguée chargée de l'Eau, Charafat Afilal, a présenté, devant le Conseil, un exposé dans lequel elle a indiqué que les dernières pluies ont largement dépassé, dans un temps réduit, leur moyenne annuelle, donnant lieu à un débit important au niveau des oueds, dont le pic a dépassé la moyenne enregistrée durant les 40 à 50 dernières années.

Dans ce sens, le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a rappelé que les dernières précipitations ont permis d'atteindre d'importants taux de remplissage des barrages et auront un impact positif sur la campagne agricole et la nappe phréatique du pays.

Le chef du gouvernement a, en outre, souligné que l'exécutif, en application des instructions royales, est déterminé à réparer les dégâts engendrés par les inondations en vue d'alléger les souffrances des citoyens.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE INVEST : VISA DE L’AMMC SUR LE DOSSIER D’INFORMATION RELATIF AU PROGRAMME D’ÉMISSION DE BILLETS DE TRÉSORERIE d’UN PLAFOND DE 300 MDH

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.