Coproduction de la propreté, un projet dédié aux quartiers marocains

Le 3 décembre 2014 à 15h28

Modifié 3 décembre 2014 à 15h28

90 quartiers dans 22 villes marocaines vont bénéficier du projet environnemental "coproduction de la propreté", une initiative nationale destinée à améliorer le cadre de vie des citoyens et à protéger les ressources naturelles du Maroc.

Initié par l'Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre (AESVT) en partenariat avec le ministère délégué chargé de l'Environnement et la fondation suisse Drosos, ce projet s'inscrit dans le cadre du programme national des déchets ménagers (PNDM) destiné à valoriser les déchets des communes.

Ce projet, lancé dans plusieurs villes du Maroc, vise à :

– améliorer la propreté des espaces de vie,

– renforcer les valeurs de solidarité et de vie commune,

– mobiliser et coordonner les interventions des divers acteurs et partenaires locaux,

– suivre les étapes de création des systèmes de tri à la source ainsi que la collecte et la valorisation durable des déchets ménagers.

Le projet, lancé également dans 100 établissements, va durer 4 ans. Il sera marqué par l'organisation de concours régionaux et nationaux annuels au profit des quartiers et écoles en question.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc : Communication Trimestrielle T1 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.