Les supporters du Raja fiers, malgré la défaite

C'est bien connu, les belles choses ont toutes une fin. Et pour le Raja, c'est ce samedi que la série victorieuse de 3 matches s'est arrêtée, après le revers concédé face à une équipe du Bayern intraitable (2-0). 

Les supporters du Raja fiers, malgré la défaite

Le 22 décembre 2013 à 1h37

Modifié 22 décembre 2013 à 1h37

C'est bien connu, les belles choses ont toutes une fin. Et pour le Raja, c'est ce samedi que la série victorieuse de 3 matches s'est arrêtée, après le revers concédé face à une équipe du Bayern intraitable (2-0). 

Pour autant, le Raja n’a pas démérité et laisse derrière lui l’image d’un club promis à un bel avenir. Médias 24 s’est invité à un café Casaoui pour regarder la rencontre. 

La rigueur allemande a encore frappé, samedi 21 décembre au Grand stade de Marrakech.

Nous sommes dans un café situé dans un nouveau quartier de la périphérie de Casa, le genre de quartier que les promoteurs immobilier appellent «havre de paix» pour justifier les prix. Ici, des clients sont là depuis plus d’une heure, alors que les retardataires se contentent d’une cigarette à l’entrée, les yeux rivés au loin sur l’écran.

Pour cette finale, le Roi a fait le déplacement. Accompagné du boss de la FIFA, il a salué les joueurs du Raja et du Bayern, avant de rejoindre la tribune d’honneur.

C’est parti au stade de Marrakech

L’arbitre Brésilien vient de donner le coup d’envoi. «Les joueurs appliqueront-ils à Ribéry, le même traitement faveur qu’à Ronaldinho?» lance Ali, un habitué un peu sarcastique. Réponse dans 90 minutes.

En attendant, que dire de la rencontre? Le superpuissant Bayern affronte un outsider courageux. Le Bayern est un véritable rouleau compresseur qui emporte tous sur son chemin, alors que le Raja a montré un beau visage lors de ce tournoi, de la détermination et du courage. La fougue des Verts suffira-t-elle? On attend de voir.  

D’emblée, le Bayern prend les choses en main et on sent que les hommes de Guardiola n'ont pas envie de traîner. Justement, les hommes de Guardiola ne tardent pas à ouvrir le score à la 7ème minute. A la suite d'un corner repris par Boateng, Dante reçoit un ballon parfait alors qu’il se retrouve seul à l'entrée de la surface. Sans se poser de question, il contrôle et marque tranquillement du pied gauche. On peut dire qu'à peu près toute la défense du Raja est responsable du but. Pas de jaloux.

Le Bayern domine largement

Après un quart d'heure de jeu, la possession de balle du Bayern s'élève à 80%. Ici, pas de désillusion, tout le monde semble avoir compris à qui le Raja avait affaire.

A la 22ème, l’ancien barcelonais Thiago Alcantara double la mise, idéalement servi par Alabi. Le Bayern déroule et prend à la gorge la formation de Faouzi Benzarti, pour qui la tache devient vraiment compliquée.

A la 33ème minute, Dante manque de peu de signer un doublé. Et dire qu’il est défenseur…

A la 38ème, Chtibi n’a pas su profiter d’une grossière erreur du gardien adverse pour marquer.

C’est la pause à Marrakech. Ultra-dominateurs, les bavarois mènent logiquement à la pause, alors que le Raja peine à trouver une solution. Le match semble plié.

Le Raja élève le niveau

Dès l’entame de la deuxième manche, les Rajaouis élèvent le niveau, sans pour autant faire douter la machine Bavaroise. Et si Iajour trouve les mains de Neuer à la 57ème minute, Shaqiri répond en envoyant un missile sur la transversale.

Pour autant, les Verts ne baissent pas les bras et font preuve de détermination, malgré leurs quatre matches en dix jours. Toutefois, leurs quelques tentatives font à peine trembler le gardien adverse.

A la 83ème minute, double occasion en or pour Mabidé et Moutouali qui pèchent dans la finition.

Fin de la rencontre, qui sera suivie d’une cérémonie de remise des prix.

Ici, et malgré cette défaite, les clients se lèvent et applaudissent une dernière fois le Raja pour leur avoir donné du plaisir et de l’adrénaline tout au long de ce tournoi. Après ce tournoi, justement, le Raja aura la tête de ressasser son bilan, un bilan qui l'aura vu tutoyer les félicitations mais qui ne comportera finalement que les encouragements et les promesses d’un bel avenir.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Extrait du Prospectus visé par l’AMMC relatif à l’augmentation de capital d’Atlanta au titre de la fusion-absorption de Sanad.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.