Un programme de développement des exportations pour la création de l’emploi au Maroc

Le ministère chargé du Commerce extérieur a lancé, mercredi 18 décembre à Rabat, un programme destiné à accroitre l'emploi, à travers le développement des activités d'exportation baptisé, "Programme de développement des exportations pour la création de l'emploi" (EDEC).  

Un programme de développement des exportations pour la création de l’emploi au Maroc

Le 19 décembre 2013 à 13h26

Modifié 19 décembre 2013 à 13h26

Le ministère chargé du Commerce extérieur a lancé, mercredi 18 décembre à Rabat, un programme destiné à accroitre l'emploi, à travers le développement des activités d'exportation baptisé, "Programme de développement des exportations pour la création de l'emploi" (EDEC).  

Ce programme s'assigne comme objectif de contribuer à la création d'emplois durables en faveur des femmes et des jeunes, à travers la promotion des exportations des entreprises marocaines, notamment les Petites et moyennes entreprises (PME) opérant dans trois secteurs cibles, à savoir l'agroalimentaire, les produits de la mer et le cuir.

"L'EDEC permettra aux associations sectorielles et professionnelles, ainsi qu'aux chambres de commerce de renforcer leurs capacités à fournir des services d'appui aux entreprises exportatrices", a indiqué le ministre délégué auprès du ministre de l'Industrie, chargé du Commerce extérieur, Mohamed Abbou, précisant que "l'assurance technique assurée par ce programme permettra de renforcer l'intégration des PME, des TPE et des coopératives marocaines dans la chaine de valeur mondiale afin de créer des opportunités d'emplois durables et de qualité en faveur de cette catégorie de la société".

Ce programme, qui sera mis en œuvre en collaboration avec le Centre du commerce international (ITC) sur une période de 4 ans, est financé par le Département canadien des Affaires étrangères, commerce et développement (DFATD), avec un budget de 5 millions de dollars canadiens, a-t-il fait savoir.

Pour sa part, la Directrice exécutive de l'ITC, Arancha González, a mis l'accent sur l'importance de la compétitivité des PME, que l'EDEC ambitionne de développer dans trois secteurs, identifiés comme porteurs pour l'économie marocaine, appelant à fédérer les efforts pour mettre en œuvre l'accord, signé récemment à Bali, sur la facilitation des échanges commerciaux qui profitera également aux PME.

Un protocole relatif audit programme a été signé lors de ce séminaire entre M. Abbou et Mme. González, en présence de l'Ambassadeur de Canada au Maroc, Sandra McCardell.

EDEC se veut une suite du programme de renforcement des capacités commerciales des pays arabes (EnACT), un programme régional d'assistance technique financé par le gouvernement Canadien, à travers l'Agence canadienne de développement international (ACDI) et mis en œuvre par l'ITC et dont l'objectif est de consolider et renforcer les capacités commerciales du Maroc, d'Algérie, d'Egypte, de Jordanie et de la Tunisie.

(Avec MAP)

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SONASID : Effets de la crise sanitaire sur les résultats du 1er semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.