Moussanada ou comment obtenir 1 MDH d’appui pour votre PME

Le programme Moussanada est l’un des principaux programmes d’appui aux PME mis en œuvre par l’Agence nationale pour la promotion des PME (ANPME) dans le cadre du Pacte national pour l’émergence industrielle.  

Moussanada ou comment obtenir 1 MDH d’appui pour votre PME

Le 16 décembre 2013 à 16h24

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

Le programme Moussanada est l’un des principaux programmes d’appui aux PME mis en œuvre par l’Agence nationale pour la promotion des PME (ANPME) dans le cadre du Pacte national pour l’émergence industrielle.  

Il vise à accompagner les PME dans leurs projets de développement et à renforcer leur compétitivité, à travers une approche innovante permettant à l’entreprise de sélectionner, à partir d’une liste de prestations prédéfinies, qui répondent à ses besoins spécifiques.

L’objectif du programme Moussanada

Le programme Moussanada vise à accompagner 700 entreprises par an dans leur démarche de modernisation et d'amélioration de leur productivité, notamment, dans le cadre de plans de progrès comprenant plusieurs actions d’accompagnement pour améliorer leurs performances et leur productivité et les appuyer pour accéder à de nouveaux marchés.

L’offre de services Moussanada

L’offre Moussanada est constituée de plusieurs packs de services couvrant tous les besoins des entreprises. Ce programme prend en charge 60% à 80% des coûts de prestations de services, dans le cadre d’actions non planifiées ou planifiées dans un plan de progrès.

La contribution financière de Moussanada est plafonnée à 1 millions de DH par entreprise. L’entreprise peut réaliser deux plans de progrès.

Cette offre comprend un ensemble de plus de 50 services répartis dans les catégories suivantes :

  –    Stratégie de développement et investissement (notamment diagnostics stratégiques et plans d’affaires) ;

  –    Affaires en famille et transmission d’entreprises ;

  –    Comptabilité et finance (comptabilité analytique, contrôle de gestion, etc.) ;

  –    Progrès et pilotage des performances (coaching opérationnel, management des risques, etc.) ;

  –    Développement durable (audit des coûts énergétiques, etc.) ;

  –    Qualité et labellisation (certifications, audits, etc.) ;

  –    Gestion des ressources humaines et développement des compétences (restructuration des RH, coaching, etc.) ;

  –    Productivité et maîtrise des coûts ;

  –    Production et logistique (diagnostique industriels, gestion, assistance technique, etc.) ;

  –    Innovation et développement technologique (formulation, développement et mise en œuvre de projets d’innovation) ;

  –    Accès au marché (études de marché, analyse de l’offre exportable, etc.) ;

  –    Système d’information (diagnostique et assistance à la mise en œuvre de solutions).

Comment bénéficier du programme ?

Les entreprises qui souhaitent bénéficier de l’appui du programme Moussanada doivent remplir un formulaire et le soumettre à l’ANPME avec les pièces justificatives nécessaires.

L’entreprise bénéficiaire s’engage ainsi à réaliser soit un plan de progrès comprenant des actions structurantes, planifiées sur une période de 3 ans, soit une ou deux actions d’accompagnement au maximum, non planifiées dans le cadre d’un plan progrès.

Après l’envoi du dossier complet par l'entreprise, l'ANPME statue sur l’éligibilité de l’entreprise (dans un délai de 10 jours ouvrables). Elle valide ensuite le contrat de prestation de service Entreprise-Prestataire et élabore la convention de partenariat ANPME-Entreprise (dans un délai de 10 jours ouvrables).

Enfin, elle valide les livrables conformément à la convention de partenariat ANPME-Entreprise et le paiement correspondant aux prestations (dans un délai de 10 jours ouvrables). 

Le Bilan Moussanada 2010-2012

Sur la période 2010-2012, ce sont ainsi 805 entreprises qui ont pu bénéficier du programme, dont 469 pour l’année 2012, à travers la mise en œuvre de 1270 actions moussanada, dont 633 pour l’année 2012. On est donc toujours en deçà de l’objectif fixé de 700 entreprises soutenues.

Les principaux domaines d’appui ont été la qualité et labellisation (31% des actions), le système d’information (27%) et la productivité (20%). Les principaux secteurs qui ont bénéficié de ces appuis sont les services aux entreprises (18%), le textile/habillement et cuirs (16%), la Chimie et parachimie (14%), le commerce et réparation d’automobiles et d’articles domestiques (11%), les industries métallurgiques et mécaniques (11%) et le BTP (9%). L’essentiel de ces appuis a été demandé par des entreprises localisées dans la région du Grand-Casablanca (60%).

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Indicateurs du quatrième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.