L’artiste Farid Belkahia expose à L’Atelier 21

 La galerie d’art L’Atelier 21 abrite une exposition-évènement de Farid Belkahia, du 10 décembre 2013 au 20 janvier 2014. Une exposition originale qui consiste à reconstituer l’atelier de l’artiste à l’intérieur des murs de la galerie.  

L’artiste Farid Belkahia expose à L’Atelier 21

Le 4 décembre 2013 à 16h58

Modifié 4 décembre 2013 à 16h58

 La galerie d’art L’Atelier 21 abrite une exposition-évènement de Farid Belkahia, du 10 décembre 2013 au 20 janvier 2014. Une exposition originale qui consiste à reconstituer l’atelier de l’artiste à l’intérieur des murs de la galerie.  

Ce projet a pour objectif de convier le public à une expérience nouvelle, à travers la mise en place d’un événement à la hauteur de la carrière d’un artiste qui travaille de façon ininterrompue depuis plus de 60 ans, souligne un communiqué de la galerie d’art L’Atelier 21.

Le lieu de travail de Farid Belkahia –son atelier–, là où il élabore ses œuvres, est impressionnant aussi bien par la taille que par le nombre et la qualité des œuvres qu’il abrite. L’Atelier 21 invite ainsi le public à vivre l’expérience de l’atelier de Farid Belkahia.

La réalisation de ce projet a été confiée à l’architecte et scénographe, Philippe Delis, qui a réussi à reconstituer l’environnement dans lequel Farid Belkahia travaille, en dépit de la difficulté à extraire une partie de l’atelier de Marrakech pour l’enraciner dans une galerie d’art à Casablanca.

Ce projet, qui consiste en partie à suggérer l’environnement dans lequel Farid Belkahia travaille,  permet aussi de voir des œuvres d’une qualité exceptionnelle. Nombre d’entre elles quittent pour la première fois le lieu où elles sont nées.

Farid Belkahia est né le 15 novembre 1934 à Marrakech. Il a fait ses études à l’Ecole des beaux-arts de Paris de 1955 à 1959. Il a ensuite été formé, de 1959 à 1962, à l’art de la scénographie dans l’institut de théâtre de Prague. En 1965-66, il perfectionne son apprentissage à l’Académie Brera de Milan.

De retour au Maroc, Farid Belkahia a occupé le poste de directeur de l’Ecole des beaux-arts de Casablanca de 1962 à 1974. Après une période de peinture expressionniste, Farid Belkahia a orienté son art vers des schémas plus géométriques et a diversifié les supports de sa peinture. Après une longue période de cuivre de 1962 à 1974, il s’est intéressé à la peau teintée avec des pigments naturels, tels que le henné ou l’écorce de grenade, entre autres. Ses œuvres, teintes sur peau, sont essentielles dans l’histoire de la peinture au Maroc.

Farid Belkahia vit et travaille à Marrakech. Il est considéré aujourd’hui comme l’une des grandes figures des arts plastiques en Afrique et dans le monde arabe.

Le prestigieux musée national d’art moderne (Paris), dit musée du Centre Pompidou, vient d’acquérir une des œuvres de l’artiste qui a été révélée au public dans l’exposition « Modernités plurielles » qui se poursuit jusqu’au 26 janvier 2014 à Paris.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Mutandis : Indicateurs au T2 2021.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.