Selon Le Monde, la France a payé une forte rançon pour récupérer ses otages

Le 31 octobre 2013 à 9h23

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

Selon Le Monde, qui cite des sources de la DGSE, une rançon supérieure à 20 millions d'euros a été payée pour la libération des quatre otages français du Sahel, intervenue ce week-end. Une manne importante pour les groupes jihadistes du Sahel qui pourront ainsi financer davantage de prises d'otages et d'actions terroristes. La remise d'une rançon a comme d'habitude été démentie de source officielle française.

De son côté, Le Canard Enchaîné affirme de son côté, en citant des sources du renseignement français, que cinq camps d'entraînement jihadistes ont été identifiés dans le sud de la Libye, dans lesquels se sont repliés les jihadistes qui ont fui le Mali et où se préparent les opérations dans toute la région, y compris la Tunisie.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SNEP : COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.