Kia Maroc : les saisies conservatoires se multiplient

La situation financière de Kia Motors Maroc est critique. La CNSS, des banques, des sociétés de leasing…. franchissent le pas et obtiennent des saisies sur les comptes de l’entreprise.

Kia Maroc : les saisies conservatoires se multiplient

Le 12 octobre 2013 à 7h58

Modifié 12 octobre 2013 à 7h58

La situation financière de Kia Motors Maroc est critique. La CNSS, des banques, des sociétés de leasing…. franchissent le pas et obtiennent des saisies sur les comptes de l’entreprise.

La liste des saisies sur les comptes de Kia Motors Maroc ne cesse de s’allonger. En plus des 18 saisies déjà consignées, trois autres ont eu lieu depuis le début octobre pour le compte de la CNSS (4,6 MDH), Total Maroc (1,49 MDH) et Belle Auto (3,55 MDH).

Ce dernier est un concessionnaire de la maison Kia à Fès. Le premier du réseau à avoir franchi le pas. «La collaboration entre Belle Auto et Kia Maroc date d’une dizaine d’années. Cependant, les problèmes ont démarré en 2012, date à laquelle la maison n’arrivait plus à honorer ses engagements. En contrepartie des effets que nous lui avions remis, l’équivalent de 5 MDH, aucune marchandise ne nous a été envoyée», raconte Abdelilah Tabite de l’entreprise.

Et d’ajouter, «nous avions demandé à la direction générale de nous restituer les effets, chose qu’elle a promis, sans pour autant le faire. Et contre toute attente, elle a escompté les effets, en partie, auprès de la Banque Populaire qui s’est retournée vers nous pour réclamer 3,5 MDH».

D’autres concessionnaires sont dans la même situation. Certains n’en sont pas encore arrivés aux tribunaux, mais ne tarderaient pas à la faire si la situation ne s’arrange pas.

«Le dossier est entre les mains de mon avocat. La BCP a bloqué mes comptes bancaires et réclame que je lui paie 2,5 MDH pour une marchandise que je n’ai jamais réceptionnée. Je me demande d’ailleurs comment cet établissement financier a-t-il toléré de tels niveaux d’endettement, comment justifierait-il l’escompte d’effets non accompagnés de factures», s’indigne M. Harras, concessionnaire à Tétouan.

Notons que le 20 juin 2013, la BCP a elle aussi opéré une saisie conservatoire sur les comptes de Kia pour un montant de 178 MDH. Soit la plus importante après celle de Gamma Motors, datant de 2007 et qui elle, s’élève à 434,6 MDH !

Le Crédit Agricole du Maroc (76 MDH),  BMCI (21,6 MDH), Maroc Leasing (27,2 MDH) ainsi que Maghrebail (28,8 MDH) sont aussi de la partie.

Comment une société peut-elle atteindre de tels niveaux d’endettement sans contreparties solides dans ses actifs? une affaire dont on n'a pas fini de parler.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : Indicateurs au 1er Trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.