Tifyur, une star montante qui rêve de porter la chanson amazighe à l’universalité

Son nom signifie plus belle que la Lune. Elle chante et enchante, elle a ravi les coeurs des spectateurs au festival d'Al Hoceima.

Tifyur, une star montante qui rêve de porter la chanson amazighe à l’universalité

Le 17 août 2013 à 12h27

Modifié 17 août 2013 à 12h27

Son nom signifie plus belle que la Lune. Elle chante et enchante, elle a ravi les coeurs des spectateurs au festival d'Al Hoceima.

"Mon rêve est de faire passer la chanson amazighe du stade de la chanson locale ou nationale à une échelle plus grande, voire la porter à l'universalité", a affirmé la jeune star de la chanson rifaine Imane Bousnan, alias "Tifyur", qui a enchanté le public de la ville d'Al Hoceima venu voir son concert organisé dans le cadre du festival méditerranéen de la musique d'Al Hoceima.

Avec déjà à son actif trois albums "Moulay Mouhand", "Tafuyt" (Lumière) et "Thounguint" (mémoire), sortis respectivement en 2007, 2008, et 2013, Tifyur, en Rifain "plus belle que la lune", sait très bien ce qu'elle veut. "De même qu'on peut très bien écouter et apprécier des chansons orientales ou occidentales, parfois sans en comprendre le sens, je veux contribuer au rayonnement de la chanson amazighe et la faire entendre partout dans le monde", a-t-elle relevé dans une déclaration à MAP-Al Hoceima.

L'objectif étant fixé, Tifyur ne tend pas s'y atteler n'importe comment. "Le groupe de Tifyur est très ambitieux et veut aller de l'avant en s'ouvrant sur différents genres musicaux, mais il est essentiel de garder toujours le contact avec ses origines et ses racines, il ne faut jamais oublier qu'on a hérité d'un patrimoine riche et millénaire dont il faut puiser notre inspiration", a signalé cette star en herbe.

En signant une très belle prestation sur la scène de la place Mohammed VI à Al Hoceima, la jeune révélation de la chanson rifaine a entièrement conquis son public. Avec sa démarche confiante, sa posture affable, ses gestes subtils et délicats, Tifyur a pu créer une véritable complicité avec son public. Elle est aujourd'hui officiellement entrée dans la cour des grandes stars de la chanson rifaine.

"Si la célébrité reste une voie nécessaire pour tout artiste qui veut réussir et faire connaître son talent et son art, elle ne constitue toutefois nullement un objectif en elle-même", relève-t-elle, notant que "la musique n'est pas uniquement un moyen de divertissement, mais aussi un reflet de la société et un moyen de transmettre des messages forts que les autres canaux ne peuvent véhiculer avec la même profondeur".

Passionnée depuis son enfance par la musique et la chanson, Imane a gravi tous les échelons depuis ses premières apparitions dans les fêtes scolaires et en passant par les manifestations artistiques organisées par les associations locales et régionales. Mais la première fois qu'elle a rencontré un grand public c'était il y a quelques années à Oujda, lors d'une soirée musicale organisée par les étudiants de l'Université Mohammed Ier.

Répondant à une question sur l'avenir de la chanson amazighe, et rifaine en particulier, la jeune prodige a estimé qu'"on peut être fier des efforts déployés par les jeunes artistes de la région", ajoutant que "beaucoup de groupes de musique rifains ont pu se frayer un chemin sur la scène régionale, voire nationale, et cela malgré le manque de moyens et d'espaces artistiques appropriés". (Agence MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

MUTANDIS : publie son document de référence.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.