Casablanca : extension de l’usine Shell

Avec la modernisation et l'extension de l'usine des lubrifiants de Roches noires, le royaume se confirme en tant que hub continental tant d'un point de vue de production que d'exportation, a souligné, mardi à Casablanca, le ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, Fouad Douiri.  

Casablanca : extension de l’usine Shell

Le 3 juillet 2013 à 8h40

Modifié 3 juillet 2013 à 8h40

Avec la modernisation et l'extension de l'usine des lubrifiants de Roches noires, le royaume se confirme en tant que hub continental tant d'un point de vue de production que d'exportation, a souligné, mardi à Casablanca, le ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, Fouad Douiri.  

La modernisation et l'extension de cette usine, avec une enveloppe de 70 millions de DH, fera de ce site, installé à Roches Noires à Casablanca, la plus grande unité Shell d'Afrique et l'une des trois plus importantes de tout le continent africain, a déclaré le ministre à la presse en marge de la cérémonie de lancement des travaux, qui dureront de 18 à 24 mois.

Le projet de modernisation de l'usine aura un impact positif sur l'économie marocaine, a fait savoir, de son côté, le vice-président marketing de Shell and Vivo Lubricants, Mohamed Assas, notant que la production sera triplée et générera un flux en fret maritime de l'ordre de 5.400 conteneurs par an depuis les ports de Casablanca ou de Tanger Med.

La production représentera à terme 60% de la capacité disponible du Maroc, ce qui contribuera à la sécurité des approvisionnements en huiles lubrifiantes de haute qualité, a-t-il préconisé.

Pour le directeur général de Vivo Energy Maroc, Mohammed Raihani, ce projet apporte une preuve supplémentaire du grand intérêt que représente le Maroc, grâce à sa position géostratégique idéale, ses infrastructures logistiques performantes et sa main d'œuvre qualifiée.

Ce projet aura également un impact positif sur le marché du travail puisque une part de 70% des nouvelles infrastructures sera réalisée par des sociétés nationales, ce qui générera la création de quelque 250 emplois directs et indirects, a-t-il poursuivi.

Réalisée dans le total respect de l'environnement et des normes HSSE (hygiène, santé, sécurité, environnement) les plus strictes, la nouvelle usine produira les toutes nouvelles catégories des lubrifiants Shell.

Initialement appelée la compagnie marocaine et asiatique des pétroles, Shell du Maroc a vu le jour en 1922. Elle génère 5.000 emplois directs et indirects au Royaume et dispose d'un capital de 248,4 millions de DH. Avec 70 années d'expérience et d'innovation, elle est le premier fournisseur mondial de lubrifiants.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS : Indicateurs d’activité du 4ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.