Mouad Ichchou s’entoure de bénévoles pour lancer Assoactu.ma

Lancé le 27 avril 2013, Assoactu.ma réunit des bénévoles autour d’un projet ambitieux : devenir la référence en matière d’actualité et d’information associative mais aussi un incubateur d’associations.  

Mouad Ichchou s’entoure de bénévoles pour lancer Assoactu.ma

Le 29 mai 2013 à 13h16

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

Lancé le 27 avril 2013, Assoactu.ma réunit des bénévoles autour d’un projet ambitieux : devenir la référence en matière d’actualité et d’information associative mais aussi un incubateur d’associations.  

Mouad Ichchou est un jeune Casablancais de 25 ans qui a longtemps roulé sa bosse dans le milieu associatif. Il fréquentait déjà les Maisons de jeunes lors de ses années collège, et a pris ses premières responsabilités en tant qu’acteur associatif au sein de l’association Bayt Al Maghrib. C’est donc tout naturellement qu’il s’est engagé dans cet esprit lors de ses études supérieures.

L’étudiant en contrôle de gestion et système d’informations à l’ESG Casablanca rencontre alors d’autres étudiants qui partagent les mêmes valeurs et se lie d’amitié avec Ghassan Lemssaddak. A travers leur expérience associative au sein de leur école, tous deux sont convaincus que peu de gens ont connaissance de leurs actions. Et cela bien que de nombreuses écoles marocaines comptent des jeunes très dynamiques à l’origine de brillantes initiatives.

Un besoin, une idée, un engagement

Ce constat donne lieu alors à 3 années de réflexion, pendant lesquelles les deux jeunes étudiants mûrissent leur idée de portail associatif. « Il nous semblait essentiel de lancer quelque chose qui réponde aux besoins des jeunes et qui fasse la promotion des événements des associations de jeunes tout en les poussant à faire mieux », explique Mouad Ichchou. Aussi, une fois son Master en poche, lui et Ghassan se sont lancés dans l’aventure Assoactu.ma.

Ce faisant, ils auront été les premiers à réaliser un rêve que cultivent beaucoup de porteurs de projet. Mais cela n’aurait pu être possible sans la collaboration d’une équipe de rédacteurs bénévoles, au soutien des parents et amis et au coup de pouce de start-ups déjà en place.

Comment monter un site associatif avec 0 DH ?

Comme toute start-up, Assoactu s’est retrouvé face à un problème de financement. Mais au lieu de subir les échecs que d’autres ont essuyé avant eux, les deux jeunes hommes ses sont adressés à leurs réseaux. « Nous avons d’abord approché desétudiants des différents domaines dont le site a besoin, notamment les développeurs… Et aujourd’hui tout toute l’équipe est bénévole », nous explique Mouad. Il tient d’ailleurs à rendre hommage à Oumaima Chaibi, rédactrice et chroniqueuse, Ahmed Amine Azri, rédacteur, Sofia Lahlou, community manager, et Ghassan Lemssaddak, co-fondateur et rédacteur en chef qui a cru en le projet depuis le début.

Mouad Ichchou doit également beaucoup à Ahmed Ghrouny, fondateur et manager d’Innocom, une société de web marketing. « Très actif dans l’associatif, lorsqu’Ahmed Ghrouny a entendu parler de notre projet de portail d’actualité associative et qu’il a su que je m’étais retrouvé bloqué, il m’a soutenu », nous confie Mouad. Le manager d’Innocom a donc gracieusement aidé Assoactu.ma à développer son site et créer sa charte graphique, son logo…

Résultat de l’opération réseautage et bénévolat : en un mois d’existence, le site cumule cinq articles thématiques et une dizaine d’articles informatifs. Mais l’équipe d’Assoactu.ma ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et développe son réseau afin de devenir un véritable relai national d’information associative.

Partenariat avec Fikra.ma

Assoactu est actuellement en train de lancer son programme d’ambassadeurs. Ainsi, toutes les écoles du royaume devraient être représentée par un ambassadeur qui aidera le portail à récolter des informations, tout en l’orientant vers les associations les plus actives, celles qui méritent le plus d’encouragement.

Parallèlement, Assoactu a développé un partenariat avec Fikra.ma. L’idée est venue du fait qu’il y a énormément d’informations concernant les activités associatives à Casablanca, Rabat, Fès, Marrakech et Tanger mais qu’elles restent peu connues dans les autres villes. Assoactu compte donc profiter de la dynamique des équipes Fikra régionales pour remonter l’information. D’ailleurs le portail associatif sera présent au Café de Fikra qui se tiendra le 25 juin 2013 au Technopark de Casablanca.

Assoactu met en place AssoDoc

Pour encourager les jeunes qui sont déjà actifs au sein du milieu associatif et motiver l’engagement de ceux qui ne sont pas encore actifs, Assoactu médiatise leurs actions à travers des articles. Mais ce n’est pas tout. Assoactu veut également faciliter la création d’associations et pousser les associations de jeunes à avoir une bonne gouvernance et une bonne organisation dans le cadre des bonnes pratiques.

« Nous préparons le lancement d’une nouvelle rubrique, qui va s’appeler AssoDoc, et qui va contenir des documents utiles pour les associations. Il s’agit notamment des extraits de la Constitution qui organisent le travail associatif au Maroc, de statuts types, d’exemples types de règlement intérieur, d’organigrammes … », nous confie Mouad. Ajoutant qu’Assoactu travaille également avec le site Communiquedepresse.ma à la création de communiqués de presse type afin de faciliter la communication des associations.

Peut-on vivre d’Assoactu ?

« Assoactu.ma est un projet bénévole et à but non lucratif, mais nous espérons avoir prochainement un modèle économique », nous explique Mouad. Il a d’ailleurs l’intention d’approcher le ministère de la Jeunesse et des Sports pour mettre en place un partenariat qui pourra aider le portail à avoir accès à l’information du ministère. Un partenariat important aux yeux de Mouad, surtout dans le cadre du lancement du grand chantier du Conseil consultatif de la jeunesse et de l'action associative.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – indicateurs financiers trimestriels au 30 juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Nadia Fettah présente le PLF 2022 au parlement

Covid : Khalid Ait Taleb réponds au parlement