Coupes budgétaires: le ministère de l’Habitat sacrifie le logement social

90% du montant total de la coupe budgétaire du ministère, soit 260 millions de DH, porteront sur des ressources allouées au logement social.  

Coupes budgétaires: le ministère de l’Habitat sacrifie le logement social

Le 8 mai 2013 à 17h14

Modifié 8 mai 2013 à 17h14

90% du montant total de la coupe budgétaire du ministère, soit 260 millions de DH, porteront sur des ressources allouées au logement social.  

Le département de l’Habitat et de l’urbanisme vient de dresser la liste des projets qui seront touchés par la coupe budgétaire. Une tâche qui n’a pas été de tout repos. Il a fallu peser le pour et le contre avant de trancher. Et pour cause, la somme globale qui doit être supprimée n’est pas modique. Il s’agit de 278 millions de DH « soit 27% du budget d’investissement alloué au ministère au titre de l’année 2013 », tient à préciser Omar Mouttaki, directeur des moyens généraux au ministère de l’Habitat.

Selon la ventilation arrêtée par les équipes de Nabil Benabdeallah, 90% de la coupe budgétaire portent sur le logement social. « 260 millions de DH concernent le programme du logement social. Le reliquat soit 18 millions de DH sont retranchés du budget accordé aux études et autres dépenses d’appui à l’investissement », souligne Omar Mouttaki. Impossible d’en savoir plus.

Mais une chose est sûre. La démarche adoptée par le ministère de l’Habitat a consisté à maintenir les projets déjà engagés. Elle a visé en outre à éviter le double emploi. C’est dans cet esprit que les projets financés par les comptes spéciaux ont été affectés par la coupe budgétaire. Référence faite au fonds du développement rural mais surtout au fonds de solidarité habitat, dont les recettes attendues pour cette année sont de 2,5 milliards de DH et qui est un acteur majeur dans le financement du logement social.

Autre précision: les provinces du sud, les agences urbaines, les programmes de résorption des bidonvilles et de restructuration de l’habitat non réglementaire n’ont pas été concernés par la coupe budgétaire, apprend-on de source ministérielle.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc : Communication Trimestrielle T1 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.