Les écoles privées d’architecture continuent de diviser

Le comité parlementaire qui s’est penché sur les propositions soumises par l’Ordre des architectes n’a pas tranché. D’autres réunions sont prévues.  

Les écoles privées d’architecture continuent de diviser

Le 7 mai 2013 à 9h19

Modifié 7 mai 2013 à 9h19

Le comité parlementaire qui s’est penché sur les propositions soumises par l’Ordre des architectes n’a pas tranché. D’autres réunions sont prévues.  

Regroupant  des représentants de cinq groupes parlementaires, le comité n’a pas pu se mettre d’accord sur une proposition commune. Cette dernière devait être présentée ultérieurement à la Commission parlementaire de l’Intérieur en charge de voter le projet de loi sur les écoles d’architecture.

Le point de discorde concerne la possibilité accordée, par le projet de loi, à certaines écoles ou universités privées « généralistes » de lancer des filières dédiées à l’architecture. Une « largesse » contestée catégoriquement par l’Ordre et sur laquelle le comité n’a pas pu statuer. Selon les architectes, il est impératif que cette spécialité soit enseignée dans des écoles fondées et autorisées à cet effet.  

Les prochaines réunions parlementaires devraient permettre d’y voir plus clair.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : les comptes sociaux au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.