Ce matin au Maroc

  Sahara(1). Ce matin, le Conseil de sécurité des Nations Unies mènera des consultations « privées » au sujet de la question du Sahara. Comme chaque année à pareille date, le Conseil étudie un rapport du SG de l’ONU et renouvelle le mandat de la Minurso qui prend fin le 30 avril. L’avant projet américain de résolution a été rejeté par l’Espagne et la France au cours de contacts informels qui ont eu lieu la fin de la semaine dernière, comme l’explique un dépêche de l’agence EFE. L’Espagne juge le projet américain irréalisable et, sur le plan juridique, soulève la question de la conformité à la charte des Nations Unies puisque la Minurso se trouve au Maroc dans le cadre du chapitre VI de la Charte et que l’on ne peut changer sa mission que s’il y a une menace avérée pour la sécurité. Les Etats Unis présenteront donc un nouveau projet. Le compromis est plus que probable, sinon la recherche d’une solution au Sahara se retrouverait vite dans l’impasse. Sahara (2). Lire ici l’intéressante analyse de Brahim Fassi Fihri, président de l’Institut Amadeus. Lire ici.  

Ce matin au Maroc

Le 22 avril 2013 à 7h25

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

  Sahara(1). Ce matin, le Conseil de sécurité des Nations Unies mènera des consultations « privées » au sujet de la question du Sahara. Comme chaque année à pareille date, le Conseil étudie un rapport du SG de l’ONU et renouvelle le mandat de la Minurso qui prend fin le 30 avril. L’avant projet américain de résolution a été rejeté par l’Espagne et la France au cours de contacts informels qui ont eu lieu la fin de la semaine dernière, comme l’explique un dépêche de l’agence EFE. L’Espagne juge le projet américain irréalisable et, sur le plan juridique, soulève la question de la conformité à la charte des Nations Unies puisque la Minurso se trouve au Maroc dans le cadre du chapitre VI de la Charte et que l’on ne peut changer sa mission que s’il y a une menace avérée pour la sécurité. Les Etats Unis présenteront donc un nouveau projet. Le compromis est plus que probable, sinon la recherche d’une solution au Sahara se retrouverait vite dans l’impasse. Sahara (2). Lire ici l’intéressante analyse de Brahim Fassi Fihri, président de l’Institut Amadeus. Lire ici.  

Sahara (3).Sur la page Facebook de l’ambassade américaine, des contributeurs marocains ne mâchent pas leurs mots pour critiquer la position américaine. Lien ici.

Maroc-Algérie. La réouverture de la frontière algéro-marocaine est un « enjeu majeur », il faut préparer un « environnement propice », nous « espérons y arriver dans pas longtemps », il faut « accélérer le processus de préparation »…. Telles sont les phrases prononcées par le ministre algérien de l’Intérieur qui répondait ce week-end, aux questions de la presse après la tenue à Rabat du conseil des ministres maghrébins de l’Intérieur. On verra bien.

Le nouveau visage de Safi. La ville de Safi a vécu une fin de semaine mémorable avec le lancement d’investissements structurants pour un montant global de près de 40 milliards de DH. L’autoroute a été enfin lancée, elle reliera la ville au réseau autoroutier national, en passant par El Jadida et sera ouverte fin 2015.

De son côté, OCP a lancé son ambitieux projet SPH, Safi Phosphate Hub, ainsi que le nouveau port minéralier. Une quinzaine d’unités industrielles seront réalisées, pour produire des engrais, de l’acide phosphorique et des produits innovants tels que des engrais liquides.

Un 1er mai chaud. Différents syndicats se mobilisent pour faire du 1er mai une journée de revendications et, dans certains cas, de démonstration de force.

Nomination. Mustapha Bakkoury, Président du Directoire de la Moroccan Agency for Solar Energy (MASEN) a été nommé, vendredi à Washington, membre du Conseil consultatif de l'initiative "Energie durable pour tous – SE4All" (Sustainable Energy For All), qui est un partenariat mondial visant à stimuler la croissance économique et créer des emplois, généraliser l'accès à l'énergie et privilégier davantage les solutions énergétiques efficaces, à faible carbone et plus durables.

Agriculture. La grand-messe annuelle de l’agriculture aura lieu à partir de demain à Meknès. Mardi, le programme prévoit deux tables rondes sur l’agro-alimentaire et mercredi, le Siam ouvrira ses portes. Un invité de marque cette année : le président gabonais.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

JAIDA :Le Conseil d’Administration du 22 septembre 2021 a arrêté les comptes semestriels de la société au 30 juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Nadia Fettah présente le PLF 2022 au parlement

Covid : Khalid Ait Taleb réponds au parlement