Le mois de mars confirme l’insolente santé de Marrakech

Forte hausse de l'activité touristique à Marrakech au terme du premier trimestre. Et la marge de progression est encore importante.

Le mois de mars confirme l’insolente santé de Marrakech

Le 21 avril 2013 à 15h54

Modifié 21 avril 2013 à 15h54

Forte hausse de l'activité touristique à Marrakech au terme du premier trimestre. Et la marge de progression est encore importante.

 « Tous les indicateurs du mois de mars sont au vert », annonce d’emblée Hamid Bentahar, président du CRT de Marrakech. La tendance à la hausse se confirme à mesure que les résultats  du premier trimestre tombent : le nombre d'arrivées de touristes s'établit, pour les trois premiers mois, à 405.000, soit une hausse de 22 % par rapport à la même période de l'année passée.

Le nombre de nuitées a atteint, quant à lui, 1.000.210. Une hausse de 17 % par rapport à la même période de 2012. Pour ce qui est du tourisme interne, celui-ci a augmenté de 15 %.

Le trafic aérien doit suivre

Des résultats, toutes proportions gardées, très encourageants mais les actions doivent se poursuivre pour promouvoir davantage la destination car, nous précise Hamid Bentahar, même si les chiffres sont prometteurs, « en moyenne, 50 % des lits restent vides, ce qui revient à dire que nous pouvons doubler le nombre de clients, les emplois et les rentrées de devises ». Le hic, poursuit-il, c'est que « Le trafic aérien, bien qu’il soit en hausse, reste globalement faible par rapport à l’évolution que connaît le secteur touristique à Marrakech ».

Cela impacte, notamment, les unités hôtelières classées 3 et 4 étoiles qui, contrairement aux établissements de luxe, ne peuvent pas, de par leurs emplacements, leurs circuits de distribution et les moyens qu’ils consacrent à leur promotion, s’offrir le luxe d’afficher des taux de remplissage avoisinant le 100 %.

« C’est à la fois un défi et une opportunité à saisir », estime le président du CRT. Un défi qui devrait être accompagné d’une stratégie impliquant les différents acteurs du secteur. Et c’est autour de ce thème qu'a eu lieu, le 11 avril, une rencontre, réunissant le CRT de Marrakech et l’Office National des Aéroports.

Ouverture de la base de Ryan Air

Lors de cette réunion, Dalil Guendouz, Directeur général de l’ONDA, a confirmé l’ouverture, le 22 avril, de la base Ryan Air « qui va opérer avec deux avions au départ de Marrakech vers 22 aéroports de sept marchés européens : Allemagne, France, Espagne, Belgique, Royaume Uni, Italie et Pays Bas. »,indique le communiqué de presse. Le vol inaugural, nous apprend Abdellatif Abouricha, Responsable communication au sein du CRT de Marrakech, aura lieu ce mardi 23 avril à 21 h.

Outre l’ouverture de la base Ryan Air, l’ONDA a créé récemment un département marketing, chose qui va, sans doute, booster le trafic aérien. L'Office envisage par ailleurs de présenter sa candidature pour accueillir le forum "French Connect" à Marrakech en 2014 "afin de faire la promotion des aéroports nationaux implantés dans les nouveaux territoires touristiques  de la vision 2020.", précise le communiqué de presse.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SONASID : INDICATEURS DU PREMIER TRIMESTRE 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.