Karim Hajji : « Pas d’ouverture du capital en vue »

La patron de la place casablancaise dément les rumeurs de vente ou de cessions des parts. Explications.

Karim Hajji : « Pas d’ouverture du capital en vue »

Le 9 avril 2013 à 12h33

Modifié 9 avril 2013 à 12h33

La patron de la place casablancaise dément les rumeurs de vente ou de cessions des parts. Explications.

Réagissant aux rumeurs de vente ou d’ouverture du capital de la Bourse de Casablanca, Karim Hajji, son directeur général, se veut catégorique : « Je dément formellement ces informations, qui ne reposent sur aucun fondement. » Et de poursuivre : « J’ai eu un contact avec le Trésor qui m’a confirmé qu’aucune discussion de cet ordre n’était en cours. »

Selon Karim Hajji, l’idée d’une vente ou d’une ouverture du capital n’est pas possible car la Bourse est une société adjudicatire d’une concession de l’Etat. Les sociétés de bourse qui en sont actionnaires ne peuvent céder leurs parts sans un accord du ministère des Finances.

Le directeur général tient également à préciser, s’il en était besoin, que la Bourse n’est pas propriétaire des valeurs qui y sont côtées, mais seulement gestionnaire. Un changement de propriétaire n’aurait pas d’impact en matière de politique ou de souveraineté économique.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : mise à jour annuelle du dossier d’information relatif au programme d’émission de certificats de dépôt de CFG Bank

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.